[E]pisode [3]: [A]fter Hell. [A]nother Heaven.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand la belle rencontre la bête. [R.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Grant
Hoodoo Spirit

avatar

Féminin
Nombre de messages : 275
Age : 27
Localisation : Anywhere
I say : Even Men aren't Masters of their destinies.
Date d'inscription : 18/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
32/100  (32/100)
Relationships:
I have to confess...: I want to be another man!

MessageSujet: Quand la belle rencontre la bête. [R.]   Mer 2 Juil - 13:33

Il y a des jours où on regrette vraiment de s’être levé! Tout d’abord, à son réveil Aaron avait eu la bonne surprise de prendre une douche à l’eau froide de quoi bien le réveiller, ensuite, il avait loupé le bus scolaire et pour finir il était arrivé avec une bonne demi-heure de retard en cours. Cela faisait déjà moins d’une semaine qu’il était au lycée et déjà en guise de « punition » on lui donnait un devoir de groupe! Le comble était arrivé, Aaron n’était pas le genre de garçon à travailler en groupe, de toute façon les groupes ne l’intéressaient pas du tout, pour lui faire partie d’un groupe montrait qu’on se rangeait dans la même catégorie de certaines personnes et qu’on ne faisait que les suivre aux pas… enfin, il était tellement mieux tout seul que l’utilité d’avoir des amis n’était même pas présente dans son esprit, il avait ses propres idées et marchaient dans son propre rang un point c‘est tout. Toute sa vie il avait vécu seul alors pourquoi dans cette ville cela changerait?

Tranquillement assis sur l’une des nombreuses chaises du café bibliothèque à l‘ambiance plutôt chaleureuse, Aaron avait une tasse de café sur le bord de la table que lui avait apporté l’une des serveuses avec un énorme sourire, ainsi qu’une cigarette coincé dans son oreille qu‘il fumerait certainement un peu plus tard. Visiblement seul, il lisait tranquillement un livre qu’il avait trouvé dans la bibliothèque de son héberger du moment. En parlant de lui, il n’était même pas venu le chercher au lycée, Aaron lui avait pourtant demandé très poliment de bien vouloir venir le chercher afin qu’il aille chercher de la terre pour son jardin mais cet ancien chef d’armée l’avait une fois de plus oublié à son triste sort. C’est d’un pas très lourd et mêlé à une colère énorme qu’il avait quitté le lycée après avoir attendu une bonne demi-heure seul pour se rendre dans un café qu’il ne connaissait pas encore, il ferait ainsi passer le temps avant de rentrer « chez lui » aux alentours de 19h.

A son entrée dans le café le jeune homme s’était sentit regardé par tout ceux qui étaient présents. Que se passait-il? Dans cette ville tout le monde se connaissaient au point de savoir qui était nouveau et ce qu’ils avaient fait avant de venir ici? Dans ce cas, ils devraient tous savoir qu’Aaron n’était pas une personne avec qui il fallait chercher mes embrouilles et encore moins le regarder d’une façon étrange. Enfin, soupirant légèrement il remonta son sac à dos sur son épaule avant de venir s’asseoir sur l’une des chaises et le voilà maintenant avec son café, sa cigarette dans le coin de son oreille et son livre.

Mais, étrangement, le jeune homme ne semblait pas être si intéressé par ce livre que ça, bien qu‘intéressants -à ne pas oublier qu‘Aaron aime lire-, ses yeux restaient fixés sur le même mot et les pages ne tournaient pas. A vrai dire, Monsieur Grant pensait aux derniers mots de son professeur d’histoire avaient eu à son égard, ils ne furent pas de plus sympathiques, en effet, ayant loupé quelques mois, Aaron avait comme un train de retard par rapport aux autres, déjà qu‘il ne suivait pas en cours étant plus préoccupé à regarder par la fenêtre ses notes s‘en ressentaient, au dernier contrôle sa note avait été un vulgaire D, une note médiocre alors qu‘il était en « mise à l‘épreuve » par le proviseur du lycée.

Son professeur d’histoire étant au courant de son caractère ainsi que de son niveau qui pouvait être de plus élevés lui demanda donc de faire un exposé avec une de ses partenaires de classe. Il ne manquait plus que ça! Après avoir rouspété durant quelques minutes il termina par accepter, après tout, il n’avait pas vraiment le choix et puis si ça pouvait l’empêcher de retourner dans sa ville alors pourquoi ne pas essayer? Une question se posait à présent, qui était cette jeune femme avec qui il allait travailler? Il ne connaissait que son nom, bien qu’elle soit dans la même classe que lui il n’avait pas encore prit le temps de connaître ses camarades et d’ailleurs, il ne le prendrait certainement jamais. L’envie de travailler avec quelqu’un lui était tellement lourde qu’il partit avant même que son cher professeur ne lui présente la camarade avec qui il allait passer du temps. Les pensées d’Aaron étaient finalement tournées sur son devoir d’histoire ainsi que la camarade avec qui il devrait être contraint de travailler… autant le dire maintenant, ça ne sera pas du gâteau pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quand la belle rencontre la bête. [R.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la belle fille de la Méchante Reine joue à l'apprentie sorcière [Snow]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» BELLE TAPISSERIE
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• A Little Piece Of Heaven • :: • New Heaven's Streets • :: Suffragettes Road :: Le 'A Little Piece Of Heaven'-
Sauter vers: