[E]pisode [3]: [A]fter Hell. [A]nother Heaven.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Please, Baby, don't cry.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kara Standfield

avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 26
Localisation : New Heaven =)
I say : Please, why don't you look at me ?
Date d'inscription : 30/09/2007

Character's Book
I <3 NH:
100/100  (100/100)
Relationships:
I have to confess...:

MessageSujet: Please, Baby, don't cry.   Sam 17 Mai - 10:24

Les nuages du mois de Mai laissaient passer quelques rayons de soleil, en ce début de journée aux températures plus élevées que Kara ne l'espérait. Celle ci marchait, la main droite dans sa poche et l'autre ayant l'autorisation de se balader le long de son corps. Elle était arrivée devant l'immeuble de Shelby, enlevant l'oreillette de son oreille gauche et poussa un long soupir. Ce genre de choses était toujours difficile à faire, parler à une personne qui faisait ce qu'elle pouvait pour supporter le fait que Lawrence soit à l'hopital. Mais juste après le mariage, les Standfield avaient eu l'idée de partir une semaine en voyage. Cela étant prévu depuis longtemps, ils ne pouvaient pas annuler. Quand Kara était revenue, les révisions de ses examens lui avaient pris un temps considérable. Elle avait un peu honte de ne pas avoir fait plus attention à Shelby, mais pensait que ça lui avait fait peut-être du bien de ne pas parler pendant deux heures à sa cousine juste après cette date. Kara frissonna. Les images lui revenaient sans cesse, heurtaient ses pensées. Cela avait pourtant bien commencé. La jeune fille avait décidé d'éviter un peu Tobias, juste le temps du mariage, pour ne pas avoir à faire la conversation comme si de rien n'était. Evidemment, son cousin adoptif n'en savait rien. Kara, jouant pour une fois son égoiste, n'avait pas pensé aux conséquences que cela entrainerait. Et là, elle se jetait dans la gueule du loup, prête à rentrer dans le grand bâtiment qui n'avait plus de vie depuis que la moitié de ses habitants étaient partis. Combien de temps, personne ne le savait. Juste le temps de faire le point, peut-être. Mettant sur pause une de ses chansons favorites, Kara eut la chance de trouver la porte du hall d'entrée ouvert. La concierge lui jeta un coup d'oeil et hocha d'un mouvement de tête signalant qu'elle pouvait monter. La jeune fille monta doucement les marches. D'un côté, elle n'était pas pressée et puis elle avait peur de ce qu'elle pouvait trouver. Sa cousine emmitouflée en peignoir, jetant par terre un carton de pizza à moitié vide, ou alors Tobias qui lui ouvrirait la porte et elle ne pourrait pas échapper à ses questions. Kara appuya donc lentement mais sûrement sur la sonnette, en respirant un bon coup. L'impression d'être une intruse devenait de plus en plus forte, les accélerations dans le coeur de Kara se faisaient ressentir. Puis, pensant que Shelby n'avait peut-être pas envie d'ouvrir à n'importe qui, Kara crut bon de lâcher quelques mots : " C'est moi...enfin, c'est Kara. "


Dernière édition par Kara Standfield le Mer 21 Mai - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calif0rnia-pancak3s.skyrock.com
Shelby Donohue
Even Perfection Is Imperfect •

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1919
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
75/100  (75/100)
Relationships:
I have to confess...: I hope you'll be back

MessageSujet: Re: Please, Baby, don't cry.   Sam 17 Mai - 13:00

[Désolé pas trop d'inpi donc je reprend le post de ma présa ><]

    Une balle siffla à quelques centimètre de l'oreille de Shelby. Recroquevillé derrière l'un des immenses pots de fleurs disposés pour l'occasion la jeune femme tremblait de tout son corps, les yeux embué de larmes et les mains crispés sur le bras de Lawrence. Tout avait commencé quelques minutes plus tôt et pourtant elle avait l'impression qu'elle était là depuis une éternité. Alors que Sid' s'était levée pour prononcer son discours avant le début du repas un homme avait fait irruption armé d'un revolver qu'il pointa sur la Maire en hurlant "Personne ne t'aura !". Puis il s'était mis à tirer, d'abord sur Sid' puis sur la foule. Tous s'étaient réfugiés sous les tables, derrière la scène, ou comme Shelb' et Law derrière ce qu'ils trouvaient de plus proche.

    "Je dois aller aider Sid' !", Lawrence s'était tourné vers la jeune femme , une lueur de peur dans le regard mais déterminé à porter secours à sa belle-mère.
    "Non ! Reste ! C'est trop dangereux, tu risques de te faire tuer !" Bien sûr Shelb' aussi était inquiète pour Sidney mais elle ne pouvait imaginer Lawrence courant en évitant les balles, tout cela ne semblait pas réel.

    Pourtant Lawrence déposa un baiser sur les lèvres de sa bien-aimée, puis sur son ventre rond, murmura un dernier "Je t'aime" et parti en courant en direction de la table des mariés. Le reste se passa trop vite. Un énième coup de feu, les cris de Liberty. Shelby avait vécu les minutes suivantes comme en dehors de son corps. Elle se revoyait sortir de derrière le pot de fleur et courir vers la piste de danse où London gissait, inerte. Il fallu l'aide de trois personnes pour parvenir à détacher la jeune femme du corps de son meilleur ami. Elle était médecin, elle savait qu'il avait rendu son dernier souffle de vie, mais elle ne pouvait l'accepter. Quant à Lawrence il se trouvait lui aussi à terre quelques mètres plus loin. Shelby avait senti son coeur s'arrêter une deuxième fois. Il était salement touché et inconscient.

    Quelques heures plus tard les mauvaises nouvelles tombèrent. London était mort. Lawrence dans le coma.



    _*_*_*_*_*_*_*_*_


    Se reveillant en sursaut, la jeune femme cru tout dabord avoir rêvé. Mais un coup d'oeil jeté à la place innocupée à ses côtés la firent revenir à la réalité. Et comme chaque matin depuis cinq mois ce fut comme si son coeur éclatait en milliers de petits fragments.

    Les cris d'un bébé ne lui laissèrent pourtant pas le temps de pleurer. Attrapant un peignor elle se dirigea vers la chambre attenante à la sienne et se pencha vers un berceau en bois près de la fenêtre. Joshua. Il lui rappelait chaque jour son amour perdu. Le portrait craché de son père. Pourtant il était aussi le seul être sur cette terre à pouvoir redonner le sourire à Shelby ces derniers jours. Depuis cette tragédie elle s'était renfermé sur elle-même, passant ses journées avec son enfant. N'allant que rarement à l'hôpital sinon pour assister à des groupes de soutien qui avait été mis en place après la fusillade. Elle y avait d'ailleurs rencontré deux personnes qui l'aidaient peu à peu à refaire surface. Heaven, une jeune femme présente elle aussi lors du mariage et avec qui elle avait noué des liens assez rapidement. Et puis il y a Jack. Il était souvent le "président" de ces séances de paroles. Psychologue il avait beaucoup aidé Shelby dans son deuil et les deux jeunes gens se voyait désormais régulièrement, Jack semblant avoir pris pour mission de faire sortir Shelby de son appartement.

    Et Lawrence ? Il était sortit du coma depuis trois mois. Partiellement paralysé il semblait avoir totalement changé et ne voulait pas voir Shelby ou le bébé. La jeune femme avait pensé que ce serait temporaire. Que le choc de la mort de son frère et de sa nouvelle situtation avait provoqué cet état mais qu'il en sortirait après quelques semaines. Pourtant cela faisait des mois qu'elle ne l'avait pas vu. Il refusait de répondre à ses coups de fil ou de lui ouvrir la porte. Elle désespérait de le voir revenir vers elle et son fils un jour... Pourquoi tout cela avait-il dû arriver ? Ils venaient juste de dévoiler leur amour à leurs proches, voulaient le crier au monde entier et projettaient même de s'unir pour la vie. Mais tout cela n'aurait jamais lieu. C'était le sentiment qu'avait Shelby. Elle se sentait démunie, terriblement seule et sans défense. Coup sur coup elle avait du faire face à la perte de deux des êtres qu'elle aimait le plus au monde. L'un était mort, l'autre muré dans son silence.

    Un bruit la fit sursauter. Que pouvait bien venir la voir ? Elle ne voulait voir personne. Pourtant, lorsqu'elle entendit la voix de sa cousine elle se sentit comme apaisé. Prenant Josh dans ses bras elle le berça un peu avant de se diriger vers l'entrée. Au passage elle jeta un coup d'oeil dans le miroir du couloir. Des cernes lui creusaient le visage, ses yeux étaient bouffis et son teint très pâle. Comparé au poupon rosé qui lui faisait des sourires dans le miroir elle avait l'air d'une épave. Ouvrant la porte elle esquissa un faible sourire à la jeune fille.


    "Kara. Entre donc je t'en prie. C'est un peu le bazar, je n'ai pas pris le temps de ranger. Tu peux t'asseoir dans le salon. Tu veux quelque chose à boire ? A manger ?"

    Les phrases se bousculaient aux lèvres de la jeune femme qui comme à sa habitude était sur le point d'éclater en sanglots.

_________________

SHELBY DONOHUE
What is the after hell ?


Dernière édition par Shelby Donohue le Mer 21 Mai - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/amstramgram/accueil.html
Kara Standfield

avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 26
Localisation : New Heaven =)
I say : Please, why don't you look at me ?
Date d'inscription : 30/09/2007

Character's Book
I <3 NH:
100/100  (100/100)
Relationships:
I have to confess...:

MessageSujet: Re: Please, Baby, don't cry.   Dim 18 Mai - 13:00

Les minutes où Kara patientait devenaient interminables, quand enfin elle entendit des pas approcher près de la porte. Replaçant une mèche derrière son oreille, la porte s'ouvrit doucement, laissant voir Shelby, qui semblait épuisée. Avant de prononcer ne serait-ce qu'un mot, Kara baissa doucement les yeux. Un bébé dans les bras de sa propre cousine. Encore plus consciente de sa lâcheté, Kara se mordit la lèvre inférieure mais apparemment, sa présence ne semblait pas être dérangeante. Shelby faisait son hôtesse de maison, mais Kara n'était pas venue seulement pour savoir si tout allait bien. Elle voulait se racheter en quelque sorte. D'une façon qui lui semblait la plus bénéfique pour Shelby.

- " Bonjour, Shelby. " dit-elle d'abord timidement, ne sachant pas vraiment quoi dire dans ces circonstances. Sa cousine, s'occupant seule d'un enfant qui ressemblait à Lawrence, alors que son véritable amour était dans le coma. La peur n'avait jamais été aussi présente dans les pensées de Kara. Après tout, même si elle n'avait pas eu de blessures, le traumatisme était toujours là et très effrayant.

Elle jeta ensuite un coup d'oeil à l'intérieur, après avoir posé ses propres pas dans l'appartement. En effet, la propreté n'était pas l'adjectif qualificatif qu'on emploierait pour décrire le salon. Baissant les yeux et entendant les paroles de Shelby, Kara secoua négativement la tête.

- " Non, ça ira, ne t'inquiètes pas. Et, Shelby, si tu n'as pas envie de me voir, je peux repartir si tu veux. Je voulais juste te dire quelque chose. Déja, m'escuser d'avoir été aussi peu présente depuis ces 5 mois. Je ne sais pas pourquoi, peut-être n'étais je pas prête à affronter la réalité, mais j'aurais pu au moins aller à l'hopital ou à la naissance de ton fils avec papa et maman. Mais non, je suis restée cloitrée, comme une idiote, ne sachant pas si tu avais besoin de moi. Je me sens tellement lâche, si tu savais. Et là encore plus, venant te raconter mes erreurs alors que tu ne vas pas bien. Je suis vraiment stupide. "

La jeune fille s'arrêta pour reprendre son souffle et releva les yeux vers sa cousine. Entre temps, Kara s'était assise sur le canapé jonché de papiers et avait croisé ses mains. On entendait plus rien, à part le bruit des aiguilles de l'horloge de la cuisine. Elle scruta la fenêtre et observa le bébé à nouveau. Qu'il était beau ce petit bout de chou. Et il ne méritait pas ce qui lui arrivait. Kara voulait réparer tout ça, avoir une chance de pouvoir aider Shelby, mais pour ça, il fallait qu'elle lui expose ses idées.

- " Je veux emménager chez toi, Shelby. Je ne serais pas un fardeau de plus, je veux être là, pouvoir m'occuper du bébé, t'aider comme tu le mérites. Parce que tu es beaucoup plus forte que moi, à affronter tout ça. Je sais m'occuper de moi, mes parents savent que ça me ferait plaisir et ils respectent mon choix. Désolée de te jeter ça sur le tapis, en ces circonstances, mais je le souhaite vraiment.

Kara esquissa un petit sourire triste et observa à nouveau le bébé avant d'ajouter.

- " Comment s'appelle t-il ? " sachant que Shelby saurait de quoi elle parlait.


Dernière édition par Kara Standfield le Mer 21 Mai - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calif0rnia-pancak3s.skyrock.com
Shelby Donohue
Even Perfection Is Imperfect •

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1919
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
75/100  (75/100)
Relationships:
I have to confess...: I hope you'll be back

MessageSujet: Re: Please, Baby, don't cry.   Mer 21 Mai - 15:43

    La présence de Kara dans l'appartement semblait comme irréelle. Shelby ne l'avait pas vue depuis... ce jour là. Cela faisait cinq mois qu'elle n'avait pas apaerçu la frimousse de sa jeune cousine. Elle avait entendu dire qu'elle était parti avec ses parents. Tant mieux, Shelby n'aurait pas voulu que Kara la voit dans l'état où elle était il y a cinq mois de cela. Elle ne lui en voulait pas d'être partie. A contraire, elle comprenait. Et elle avait voulu en faire de même. Elle avait à de nombreuses reprise voulu fuir cette ville, ses habitants et ses souvenirs. Pourtant elle n'en avait pas eu la force. Elle voulait être là si Lawrence décidait de revenir vers elle. Elle ne pouvait s'empêcher de garder espoir. Chaque jour passé avec Josh lui faisait espérer le retour de son père. Elle l'aimait tant. Elle se rendait trois fois par semaine sur la tombe de son meilleur ami. Souvent sa seule sortie de la semaine. Parfois elle emmenait Josh, elle parlait à London, lui racontait les progrès du petit garçon. C'était d'ailleurs lors d'une de ses visites à son meilleur aà la tombe de London que Joshua avait sourit pour la première fois. Shelby avait reçu alors un coup au coeur. Alors que toute mère aurait été excitée, enjouée, à la vue d'une sourire sur le visage de son enfant, Shelby s'était mise à pleurer toutes les larmes de son corps. Elle regrettait tellement London. Pourquoi avait-il fallu qu'il se jete devant cette balle pour protéger un habtitant de New Heaven ? Elle aurait tellement eu besoin de lui ces derniers mois...

    "Je ne t'en veux absolument pas Kara. Tu as fait ce qu'il fallait. Le principal c'est que tu sois là maintenant."Déposant Josh dans sa chaise haute elle rejoignit sa cousine sur le canapé et la serra dans ses bras. Ce contact la rassura. Elle se sentit immédiatement moins seule.

    Essuyant une larme qui avait coulé le long de sa joue elle esquissa un bref sourire à l'attention de sa cousine. Et alors que sa cousine lui exposait son projet d'emménager chez elle pour l'aider avec le bébé Shelby sentit son coeur se serrer. Elle ne voulait pas perturber le quotidien de sa cousine, elle était trop jeune pour prendre la responsabilité de veiller sur elle et le bébé. Elle avait l'âge de sortir, de ne se préoccuper de rien de plus que la soirée du lendemain avec ses amis, et pas de changer les couches de l'enfant de sa cousine. Pourtant elle savait aussi que la présence de Kara à l'appartement l'aiderait sûrement à remonter la pente et que de toute manière lorsqu'elle avait décidé quelque chose, sa cousine ne laissait jamais tomber.


    "Je ne veux pas que tu te prives de quelque chose pour moi. Ta proposition me touche et je suis tentée de l'accepter mais je veux que tu sois sûre de ton choix. Je ne suis vraiment pas de très bonne compagnie ces temps-ci..."

    Des petits hoquets se firent entendre et Shelby tourna le regard vers son fils. Les bras tendus vers elle il semblait vouloir le rejoindre sur le canapé. Allant attraper l'enfant dans sa chaise, Shelby revint s'asseoir vers sa cousine en le serrant contre son coeur. La simple sensation des battements de coeur de son fils contre le sien l'apaisait instantanément. Elle déposa un baiser sur le front du bébé.

    "Josh. Il s'appelle Joshua. Quelques temps avant la... la fusillade avec Lawrence on avait discuté des prénoms. Il semblait aimer celui-ci. Alors je me suis dit..."Sa voix se brisa à l'évocation du jeune homme et ses yeux s'embuèrent de larmes. Ce n'est que la petite main rosée de Josh venant caresser sa joue qui empêcha Shelby de s'éffondrer une nouvelle fois.

_________________

SHELBY DONOHUE
What is the after hell ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/amstramgram/accueil.html
Kara Standfield

avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 26
Localisation : New Heaven =)
I say : Please, why don't you look at me ?
Date d'inscription : 30/09/2007

Character's Book
I <3 NH:
100/100  (100/100)
Relationships:
I have to confess...:

MessageSujet: Re: Please, Baby, don't cry.   Mer 21 Mai - 17:27

D'un coup, Kara se sentit contre Shelby, dont le contact la fit presque sourire. Elle ne dit rien, l'entendit parler. Les yeux de la jeune fille ne quittaient pas le petit Josh. Kara était pourtant déterminée à venir en aide à sa cousine. Pour qu'en attendant le retour de son papa, ce petit bout puisse profiter au maximum de sa maman et surtout pour que Shelby poursuive sa vie.
La jeune fille le savait, elle n'était pas une adolescente comme les autres. A l'âge où ses amies mouraient d'envie de se rendre dans des bars pour boire de l'alcool, Kara préferait être sage, c'était tout simplement dans ses habitudes. Et puis, elle s'ennuyait à vrai dire avec ses parents qui menaient leurs vies monotones et tristes. Cela faisait d'ailleurs plusieurs jours que Kara les entendait parler doucement dans la cuisine, à propos d'elle. Sa mère lui avait proposé d'aller voir un pyscologue, mais Kara savait que ça ne l'aiderait pas. Comme à son habitude, pour surmonter ses problèmes, elle devait aider les autres, être utile.


- " Je suis sûre, Shelby. Cela fait des mois que je me projette. Ma vie est ennuyeuse, papa et maman s'inquiètent pour moi et je meurs d'envie de passer plus de temps avec toi. Je crois que ces raisons sont suffisantes. Je pense aussi pouvoir m'occuper d'un petit. "

Kara avait été adoptée car Mrs Standfield était stérile. L'envie de la petite fille d'avoir des frères et soeurs avait toujours été là mais les Standfield, après le coût et l'administration pour Kara, ils avaient rapidement abandonné l'idée d'adopter à nouveau des enfants. L'absence avait essayé d'être effacée par des chats errants que Kara recueillait ou un élevage de fourmis. Pourtant, elle en était presque malade quand au dixième goûter d'anniversaire de Tobias, Shelby était là, présente pour son frère même si ils se chamaillaient. La petite Kara était carrément épatée par la perfection de sa cousine. A cet âge là, on se trouve tous un héros et le choix de la petite était fait. En grandissant, elles s'étaient moins vus mais Kara pensait toujours à elle. Et ces 5 mois n'avaient rien changés. Pas un jour ne se passait sans que Kara pensait à Shelby...et Tobias. C'était inévitable, elle en révait la nuit, rêves sur cauchemars jusqu'à se réveiller la nuit avec des sueurs froides.

- " Où est Tobias ? " murmura t-elle doucement, en changeant radicalement de conversation, mais sachant que ça ne dérangerait pas Shelby.

Elle s'attendait à le voir débarquer d'un moment à l'autre et elle savait qu'à ce moment là, son coeur se briserait rien qu'en le voyant. Elle se dégoutait elle même, à être amoureuse de son propre cousin même adoptif. Elle mourrait d'envie de le dire à quelqu'un mais le choix était limité. Ses amis se moqueraient d'elle, Shelby n'avait pas besoin de ça en ce moment, les confessions d'une ado amoureuse et Kara irait le dire encore moins à Tobias. Comment réagirait-il ? Lui rirait-il au nez ou alors lui dirait-il gentiment et doucement que ce n'était pas possible ? Kara ferma les yeux, oubliant la petite bouille de Bébé Josh. Elle les ré-ouvrit doucement et posa sa tête contre l'épaule de Shelby. Une mèche de cheveux chatouillait sa joue. Elle ne s'en soucia guère puis esquissa un petit sourire. Elle ne savait pas pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calif0rnia-pancak3s.skyrock.com
Shelby Donohue
Even Perfection Is Imperfect •

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1919
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
75/100  (75/100)
Relationships:
I have to confess...: I hope you'll be back

MessageSujet: Re: Please, Baby, don't cry.   Lun 26 Mai - 22:08

    [désolé si c'est court et de médiocre qualité, l'inspi me manque ces temps-ci !]

    Les rapports humains n'évaient jamais vraiment été le fort de Shelby, le comble pour un médecin me direz vous, mais la jeune femme avait toujours été une handicapée des sentiments. La tendance s'était inversée lorsqu'elle et Lawrence s'étaient avoué leur amour respectif mais depuis le drame tout était redevenu comme avant. Elle ne savait plus comment être avec les gens qui l'entourraient, ne savait plus quoi dire ni quoi faire. Et puis les gens avaient tendance à la prendre pour une petite chose fragile ces derniers temps, et même si c'était le cas Shelby détestait qu'on ait pitié d'elle. Elle avait horreur de lire la compassion dans les yeux des gens. Ils ne savaient pas ce qu'elle vivaient, ils ne pouvaient même pas l'imaginer. C'était pour cette raison qu'elle se murait chez elle. Les seules personnes qu'elle autorisait à la voir étaient sa famille et les personnes du groupe de paroles. Et encore, elle s'y rendait de moins en moins, ce que ne manquait pas de lui reprocher Heaven et Jack. Mais elle savait que eux, contrairement aux autres, étaient sincères envers elle, ils l'aidaient chaque jour à y voir un peu plus clair dans cet enfer qu'était devenu son quotidien et elle ne savait même pas comment elle pourrait les remercier quand tout irait mieux...

    Fixant Kara les yeux embués de larmes elle parvint à lui adresser un faible sourire. La jolie brune avait toujours fait parti de sa famille et même si elles n'avaient pas de liens de sang puisque Kara avait été adoptée, Shelby avait toujours considérée la jeune fille comme sa propre soeur. Elle savait donc qu'entre elles les mots n'étaient pas vraiment utile. Et puis encore une fois Shelby ne savait que dire. Elle se contenta donc de serrer un peu plus fort la jeune femme dans ses bras et déposa un baiser sur le sommet du front de celle-ci. A la question que lui posa la brunette Shelby répondit d'un haussement d'épaule et un sourire navré.


    "J'en ai aucune idée. Tu le connais, il n'est jamais là où on le pense alors... Qui sait ! Il devrait être là pour le dîner tu pourras le voir à ce moment là ! Tu restes dîner ?"

    La jeune femme se leva pour aller embrasser Joshua toujours juché dans sa chaise haute entrain de se lêcher les doigts avec grande classe.

    "J'essairai de ranger la chambre d'ami demain pour que tu puisses y disposer tes affaires. Tu veux emménager quand ? Je suis encore en congé pour l'instant donc c'est quand ça t'arrange ! Je veux pas te bousculer." Passant une main douce sur le crâne du bébé elle sourit."Je te préviens que ce petit démon aime réveiller le bâtiment entier la nuit donc prévois tes boules quies si tu veux être tranquille!"

    Se dirigeant vers la cuisine, ouverte sur le salon, elle se pencha vers le frigo."Tu veux manger quelque chose en particulier ? Un plat te ferait plaisir ? Tu me connais, j'ai jamais été un as en cuisine mais je ferai de mon mieux !"

_________________

SHELBY DONOHUE
What is the after hell ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/amstramgram/accueil.html
Kara Standfield

avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 26
Localisation : New Heaven =)
I say : Please, why don't you look at me ?
Date d'inscription : 30/09/2007

Character's Book
I <3 NH:
100/100  (100/100)
Relationships:
I have to confess...:

MessageSujet: Re: Please, Baby, don't cry.   Mer 28 Mai - 19:08

[ Ne t'inquiètes pas, à moi, ils me vont bien =) et je n'ai pas vraiment d'idées non plus ]

Les rideaux de Shelby laissaient passer quelques rayons de soleil, mais Kara était trop perdue dans ses pensées pour pouvoir s'en soucier. Elle avait toujours été comme ça, un brin rêveuse, ce qu'on lui reprochait assez souvent. En cours, elle n'était pas très attentive car un mot pouvait la lançer dans une rêverie de cinq bonnes minutes. Elle ne participait pas, conséquences de sa timidité. Ses professeurs lui avaient pourtant répété mais le jour de l'oral, elle s'était plutôt bien débrouillée ce qui évidemment l'avait mise en confiance. Soudain, comme si elle avait oublié sa question, elle sursauta à la réponse de Shelby. Oh, oh. Elle allait donc voir Tobias dès ce soir. Cachant avec peine son angoisse, elle fit un faible sourire à sa cousine.

" Papa et Maman sont chez des amis et je devais rester seule. Je veux bien rester dîner, on aura une occasion de bien discuter. J'ai des tas de choses à te raconter. "

Kayce étant à un repas de famille inmanquable, Kara n'avait donc pas pu passer la journée avec elle. Sa famille lui manquait et ce repas était donc une chance de se rapprocher. La jeune fille se leva et commença à débarasser le salon des saletés. Kara était comme ça, voir quelque chose de propre lui faisait plaisir et d'ailleurs Shelby le savait, elle n'en dirait donc rien. Quelques cartons empilés, Kara se dirigea vers la cuisine et balança les déchets dans un sac approprié. Bébé Josh lui faisait de grands sourires digne d'un petit de son âge. C'était tellement rassurant pour Kara qu'elle lui souriait, à la limite de s'arrêter pour jouer avec lui. Pendant qu'elle faisait son petit manège, Shelby lui parlait encore. Le son de sa voix était mieux que quand Kara était arrivé.

" Je veux bien la fin de la semaine. Mais je peux t'aider pour la chambre d'amis, déja que je m'incruste, je ne veux pas que tu t'occupes sans arrêt de moi. Normalement, c'est le contraire, donc..."

Balançant ses longs cheveux bruns en arrière, elle éclata de rire et vida une bouteille de soda dégazéifiée dans le lavabo. Puis s'arrêta net quand Shelby lui demanda ce qu'elle voulait dîner. Avec ses problèmes de végétarienne, Kara avait l'impression d'embêter la terre entière. Elle se raidit un peu et se dirigea vers la chaise de Bébé Josh. Ses lèvres touchèrent la joue du bébé qui jouait sans se préoccuper de sa...euh...grande cousine ? Puis Kara sourit à l'idée que Tobias pouvait être tonton, lui qui n'avait jamais vraiment éprouvé beaucoup d'affection en public.

" Pour moi, ça sera des légumes, tu sais, vu que je suis euh...mais ça ne m'embête pas que les autres mangent de la viande devant moi, je suis habituée..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://calif0rnia-pancak3s.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Please, Baby, don't cry.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Please, Baby, don't cry.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Baby Deoxys alias Deox
» P... de baby-boomers 68tards...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• A Little Piece Of Heaven • :: • Homes Sweet Homes • :: Tames Street :: Donohue's Cocoon-
Sauter vers: