[E]pisode [3]: [A]fter Hell. [A]nother Heaven.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Si Dieu était bon, il m'aurait aidé! [Cassandre Favorelle]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Grant
Hoodoo Spirit

avatar

Féminin
Nombre de messages : 275
Age : 28
Localisation : Anywhere
I say : Even Men aren't Masters of their destinies.
Date d'inscription : 18/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
32/100  (32/100)
Relationships:
I have to confess...: I want to be another man!

MessageSujet: Si Dieu était bon, il m'aurait aidé! [Cassandre Favorelle]   Mer 5 Sep - 15:58

    Une semaine qu'est ce que c'est? C'est 7jours (Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi Dimanche), c'est aussi le temps qu'il faut pour un papillon pour vivre, mais une semaine c'est également le temps que Nathan vivait ici, une semaine ça passe vite n'est-ce pas? En une semaine Nathan avait fait la connaissance de Sévastian avec qui un échange de baisers avait été fait mais également Yan, un jeune homme à la carrure de mannequin. A peine arrivée il avait déjà fait pas mal de connaissance enfin deux ce n'est pas non plus énorme mais c'est déjà pas mal deux personnes sûrement homosexuel tout comme lui, mais ne une semaine pas de nouvelle de London à qui il avait envoyé un mail avant de partir d'Ecosse ce qui fut probablement la plus grosse bétise qu'il n'ai jamais fait, tout d'abord sur un coup de tête pris lors d'une dispute avec ses parents (encore une il faut le préciser) Nathan avait décidé de parcourir l'Océan Atlantique pour venir se perdre ici à New Heaven, une ville qu'il ne connaissait que très peu voir même qu'il ne connaissait pratiquement pas, il était venu une fois ici et heureusement qu'il avait quelques connaissances ici suite à la seule fosi où il était venu ici, il avait réussit à avoir un sordide appartement dans un sordide quartier mais avec moins de 500$ dans les poches que voulez-vous qu'il fasse?

    Une semaine donc, à présent une semaine que son train venait d'arriver à New Heaven, une semaine qu'il vivait dans son todis à ne rien faire à part prendre ses substances illicites, la seule chose avec laquelle il pouvait encore tenir debout, non pas qu'il ne mangeait pas mais, à vrai dire depuis qu'il avait stoppé son mariage le jeune homme n'avait pas gout à la nourriture enfin n'avait plus gout à la nourriture voila pourquoi depuis que London était partit d'Ecosse ce qui veut dire quelques jours après l'arrêt de son futur mariage Nathan avait perdu 10bon kilogrammes ne mangeant que pour survivre, un sandwich de temps en temps, une salade avec moins de 30feuilles et assésoné comme un manche et à l'occasion des petits gateaux acheté dans le supermarché au rayon du moisn cher. A croire que dans cette ville on voyait de tout aussi bien des riches pleins de vies avec de magnifiques maisons et de parfaites petites vies, que des gens moins aisés soit des personnes plutôt modeste ayant une petite maison et une vie assez banal et enfin venait ceux dans le cas de Nathan... non pas ceux qui sur un coup de tête décide de partir d'Ecosse mais ceux qui n'ont pas assez pour pouvoir au moisn se payer une place de concert à 80$ tout les mois et en plus de ça on pouvait ajouter que Nathan ne travaillait pas, ayant stoppé ses études militaires après l'annonce de l'annulement de son mariage, il ne savait pas quoi faire et pourtant il avait pleins de possibilitées le petit.

    Mais pour le moment ne parlons pas de son passé mais de son présent et plus précisémment maintenant, le blondinet marchait dans la rue quand il arriva devant cette chapelle ou cette église il ne savait pas trop en même temps il n'avait jamais mit les pieds à l'intérieur le seul moment où il devait le faire c'était à son mariage car la jeune futur et à présent ancienne mariée voulait absolument un mariage à l'église ce que Nathan avait au départ refusé mais bon il avait tout de même finit par céder à la jeune femme, bref! Il leva le tête et regarda le toit de cette St Madelaine, puis tout en mouillant ses lèvres avec sa langue il décida d'y entrer pourquoi? Tout simplement pour voir l'intérieur et qui sait se rendre compte qu'une église se n'était pas la mort, il marcha donc jusqu'à la porte et y entra, bien évidemment la porte était légèrement entre ouverte, mettant un pied à l'intérieur puis l'autre il entendit ses pas résonner il devait y avoir quelques personnes 5ou6 pas plus rien de bien méchant, Nathan avança le long de l'allée centrale avant de s'asseoir à la deuxième rangée, posant son derière sur le banc il pouvait voir devant lui une sculture représentant le Christ sur une croix, n'ayant jamais pratiquer le christianisme Nathan n'avait jamais vraiment connu la vie de ce Saint homme comme on l'appelait. Il le regarda lui, cette sculture, cette personne sur cette croix à croire qu'il semblait être comme, "hypnotisé" par ça.


Dernière édition par le Ven 5 Oct - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si Dieu était bon, il m'aurait aidé! [Cassandre Favorelle]   Dim 30 Sep - 19:55

[Alors c'est parti ^^]

Dieu ... Alias " la bonne excuse " comme disait Cassandre. Une arnaque, un mensonge planétaire, un canular disproportionné, un attrape con, un gourou, un mythe, une blague, un slogan publicitaire ... Autant de mots différents pour en arriver à la même conclusion : Cassandre n'y croyait pas, elle n'y croyait plus.
Pourtant dans son éducation de bonne famille on l'avait inscrite au catéchisme, elle avait été enfant de coeur, elle avait - comme beaucoup d'enfants de son rang - était gâtée lors de ses deux communions mais jamais elle n'avait prit conscience de ce que signifiait réellement cet engagement. Et, quand elle s'en était rendue compte, on l'avait virée de la paroisse le jour où elle avait demandé au prêtre de l'excommunier ...


Pour Cassandre " Dieu " était un mot magique. Le synonyme utopique de " je ne sais pas ". Je ne sais pas = Dieu, Dieu = je ne sais pas. L'un n'allait jamais sans l'autre et ce brave Chris récoltait dans ses filets tous les phénomènes inexplicables par l'homme trop rêveur. C'était d'un pathétique affligeant ...

Et pourtant c'était bien vers l'église qu'elle marchait d'un pas réticent, l'esprit plein d'incertitudes et d'orgueil difficile à ravaler. Il fallait qu'elle essaye, qu'elle tente quelque chose, les traitements médicaux ne marchaient pas alors peut-être que la crétinerie chrétienne fonctionnerait ? L'idée de mourir jeune, en pleine force de l'âge, la démoralisait un tantinet, et si ce brave messie était si tolérant que ça alors il lui pardonnerait de ne pas croire en lui et accepterait de lui accorder un délais ... Non ?

Elle poussa la porte du lieu de culte avec un noeud à l'estomac, qu'il était difficile pour elle d'avoir à se rabaisser à des pratiques aussi hasardeuses ... Mais l'égoïsme fait le moine et elle était prête au moins à ca pour sauver sa peau de pêche d'un cancer agressif.
Calmement elle s'avança vers les premiers rangs, le bruit de ses hauts raisonnait dans toute l'église d'un son froid et sévère. Qu'importe la tranquillité des fidèles, elle était venue pour elle et pour personne d'autre.
Réticente, elle s'assit derrière un jeune homme absorbé dans sa contemplation du Chris sur sa croix et baissa la tête, ne sachant pas par où commencer.


Sans même s'en rendre compte elle chuchota ses pensées, peut-être était-ce pour combler le silence trop pesant de l'endroit ou simplement pour être certaine d'être entendue depuis le nuage du grand chef en blanc ? Mystère, toujours était-il que sa voix raisonnait assez fort pour que le voisin de devant puisse l'entendre sans trop de peine.

- Ne t’imagine pas que je suis ici pour me confesser ! Je ... C'est un contrat que je te propose ... Tu m'entends ? Laisse moi vivre.

Sa tête se leva vers le plafond arqué de l'église comme si elle espérait qu'un éclaire divin vienne lui répondre. Evidemment rien ne se produisit et Cassandre fronça les sourcils.

- Je suis l'une des plus belles créatures que tu aies créé je te signale ! On ne reprend pas à l'humanité un être aussi exceptionnel que moi !

L'air farouche de la jeune femme était risible. Quand elle se sentait vulnérable, Cassandre avait deux sortes de défenses : l'attaque ou le retour en enfance. En l'occurrence en sentait nettement que sa petite fille intérieure trop vite devenue adulte parlait. Et elle défendait sa cause au près de quelqu'un qui ne l'écoutait sûrement pas ...
Sans qu'elle puisse s'en empêcher, alors qu'elle fixait le plafond, une larme coula le long de sa joue et la força à enfouir son visage entre ses mains.
La vie est injuste, même pour les riches.


Dernière édition par le Sam 6 Oct - 1:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Grant
Hoodoo Spirit

avatar

Féminin
Nombre de messages : 275
Age : 28
Localisation : Anywhere
I say : Even Men aren't Masters of their destinies.
Date d'inscription : 18/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
32/100  (32/100)
Relationships:
I have to confess...: I want to be another man!

MessageSujet: Re: Si Dieu était bon, il m'aurait aidé! [Cassandre Favorelle]   Ven 5 Oct - 18:49

    C'est dingue comment les gens peuvent, du jour au lendemain croire en une personne qui pourtant n'avait jamais eut une grande place dans leurs vies. Nathan par exemple les seuls fois où il avait parler au bon Dieu s'était seulement une semaine avant son pseudo mariage, à ce moment là il lui avait parler de certains problèmes au niveau de sa sexualité mais bon après tout est-ce que le bon Dieu vous entend? Quand vous lui parler il a certainement mieux à faire que d'écouter des gens se plaindre à longueur de journée sur des problèmes comme ceux là! Mais finalement quand on dit que Dieu fait des miracles c'est qu'il a au moins entendu les demandes de certaines personnesc'est vrai, regardez l'Arche de Noé, après si il faut Noé aurait tout simplement voulut avoir un bateau pour voyager à travers le monde non? Et Dieu aurait sûrement intercepter cette demande et hop, il lui avait fait exaucé son rêve en même tant que sauver la race animale, pusi encore une fois ce Dieu qui avait demander à cet Homme Abraham (un truc comme ça) de tuer son fils peut être qu'au fond Abraham avait une rage incontrolé sur son fils mais même si à la fin il ne le tue pas on peut dire que Dieu avait exaucé toutes ses prières alors pourquoi ne pas faire la même chose avec Nathan juste une demande revoir London une dernière fois avant de quitter définitivement la ville et de rentrer chez lui comme il était arrivé rien de plus!

    Soudain, au fond de la salle, où plutôt de l'église la porte s'ouvrit et soudain un bruit de talosn clacotant sur le sol se fit entendre dans toute l'église. Nathan ne prêta pas attention trop dans sa pensée que Dieu choisissait lui même les personnes à qui il exaucait les voeux, bref, la tête baisser il soupira légèrement avant d'entendre la jeune femme parler, un léger sourire se dessina sur ses lèvres, après les paroles qu'elle disait il y avait de quoi penser que la jeune femme se prennait vraiment pour le nombril du monde, peut être était-elle si belle comme elle le disait si bien mais Nathan ne pouvait pas la voir, il entendit par la site qu'elle semblait souffrir d'un cancer? A croire que Dieu choisit vraiment les gens qu'il veut sauver... ne dit-on pas que la curiosité est un vilain défaut? Peut être bien mais après avoir entendut les paroles de la jeune femme, Nathan ne put s'empêcher de tourner légèrement la tête avant de la voir, il est vrai, elle était plutôt jolie enfin pas aussi belel que London -surtout que London est un homme- mais elle était certes très jolie, et oui Nathan aimait aussi bien les femmes que les hommes enfin en homme on pouvait en compter qu'un seul bref ne parlons pas de sexualité dans une église. Il la regarda avant de lui parler.


    Dieu vous veut peut être pour lui pour vous hoter la vie.

    Dit-il d'un ton plutôt amusant, même si généralement cette phrase n'était pas des plus amusante mais après tout dans cette église à part un lourd silence il n'y avait rien, il fallait bien tuer le silence qui devenait vraiment pesant pour tout le monde. Et puis à force de parler dans sa tête Nathan ne savait plus vraiment pourquoi il était venu ici, une demande? Une faveur? Honnêtement il avait oublié à partir du moment où il avait parlé de Noé et Abraham.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si Dieu était bon, il m'aurait aidé! [Cassandre Favorelle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si Dieu était bon, il m'aurait aidé! [Cassandre Favorelle]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiens ça m'aurait étonnée !
» Feu Carlo Desinor disait les Haitiens Ce peuple à refaire
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?
» ¤ Dieu du Flood ¤
» Tu dois admettre qu’il est possible que dieu ne t’aime pas du tout.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• A Little Piece Of Heaven • :: • Le Point "Informations" • :: Season 1-
Sauter vers: