[E]pisode [3]: [A]fter Hell. [A]nother Heaven.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Happy Birthday Sidney [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Happy Birthday Sidney [PV]   Sam 18 Aoû - 0:44

[HRP : J'ai galéré pour ce post, ne m'en tenez pas rigueur, j'ai fais ce que j'ai pu]

La bouche grande ouverte sur le pas de la demeure Ainsworth Law n'en revenait pas de voir que les préparatifs de la fête surprise de Sidney n'avait pas avancé d'un pouce depuis son départ 3h plus tôt, au bord de l'apoplexie il se demandait comment faire pour que tout soit près dans même pas 2h. Mais pourquoi avait-il choisit de faire les choses en si grand ? Et d'ailleurs pourquoi London n'était pas là ? Il avait pourtant promis de l'aider mais non môsieur était introuvable. Le gâteau ! Mon dieu il n'était pas près à son départ, l'était-il maintenant ? Se ruant dans la cuisine Lawrence sauta sur le pâtissier, l'agressant presque « Le gâteau ! Pitié dites moi qu'il est fini ! Ooh Dieu merci ! Montrez le moi, c'est quoi ça ? Hum... Oui oui c'est bon merci, et le champagne ? Vous savez s'il a été livré ? Ah oui ? Combien de caisse ? Autant ! Mais on sera moins d'une dizaine, oui je sais que vous n'êtes pas responsable mais quand même... Bon c'est pas grave, on le gardera pour une autre occasion » Au pire il pourrait toujours rouler sous la table en compagnie de Sidney qui -il ne savait - aimait beaucoup faire la fête comme il se devait c'est-à-dire, manger, boire, danser, rire et Law ne serait pas surprit s'il la voyait complètement imbibée.

Dans le salon qui avoisinait allégrement les 70 mètres carré rien n'était en place, le buffet était vide, la banderole 'Bon Anniversaire Sidney' était bancale, les seaux pour le champagne n'était même pas installé, les fauteuils et les canapés n'avait pas été poussé. Devait-il tout faire seul ? Pourquoi il employait des gens dans ce cas ? Pour aller fumer des cigarettes derrière la maison et pourrir le jardin de mégots ? « Héla ! Vous ! Oui vous ! La banderole n'est pas droite ! Non elle n'est pas droite ! Mais allez la bouger je vous dis ! Non plus à gauche, encore un peu, ouais c'est bon comme ça ! » Et en plus il râle, non mais on aura tout vu « Vous deux là, je vous ai dit de pousser un peu les sièges, non mais ils n'ont pas bougé la, non mais les pousser de 3 centimètres n'a pas d'intérêt ! Décaler le canapé d'au moins un mètre ! Pareil pour les fauteuils. »

« Qui s'occupe des fleurs ? Oui madame alors ça, ne vous vexez pas hein, mais c'est moche, enlevez le s'il-vous plaît et remplacez le par... Heu... Par ce que vouslez » Lawrence n'en pouvait plus, il se sentait comme une jeune marié la veille du jour J, bientôt les invités allaient arriver et lui ne s'était même pas changé ! Il fila au triple galop dans sa salle de bain pour passer une douche revigorante puis s'habilla simplement tout en restant classe, après tout il n'allait pas dîner dans un restaurant cinq étoiles mais seulement fêter l'anniversaire de sa belle-mère. D'ailleurs pourquoi s'était-il autant agité pour un évènement si anodin, le manoir était près à accueillir le président des Etats-Unis alors qu'il n'allait être au grand maximum qu'une dizaine, seul la famille proche avait été invité, le petit ami de London, Shelby et le mari de Liberty, Lance ne pouvait pas être présent pour cause de voyage d'affaire mais il avait promis de se rattraper à son retour. Espéront que Sidney ne soit pas vexé par son absence, et puis non, elle n'était pas comme ça, de toute façon après trois verres dans le nez elle se mettait à aimer tout le monde.

Redescendant au rez-de-chaussé Lawrence eu la surprise de voir que tout était enfin près, il n'avait donc pas eu tord d'hurler sur les employés, une odeur délicieuse émanait des quelques bouquets de fleur disposée dans la pièce, fleur que Law n'avait jamais vu, mais qu'importe tant qu'elle sentait bon, le buffet état près, le champagne près à être sabré. Il se servit une bière et alla s'affaler sur un fauteuil près de la vieille cheminé pour attendre les autres convives qui n'allait surement pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Shelby Donohue
Even Perfection Is Imperfect •

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1919
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
75/100  (75/100)
Relationships:
I have to confess...: I hope you'll be back

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Sam 18 Aoû - 14:25

"Docteur Donohue, on a besoin de vous en salle 3 ! "

Voilà ce qu'entendit Shelby alors qu'elle était entrain de se changer dans les vestiaires de l'hôpital après une longue journée de travail. Soupirant un grand coup elle reposa son sac dans sa casier, enfila de nouveau sa blouse et couru en salle 3. S'il y avait bien une chose qu'il fallait savoir lorsqu'on travaillait comme urgentiste c'était que tant que vous n'étiez pas sortie de l'enceinte des bâtiments, tout le monde considérait que vous étiez encore de garde. La jeune femme passa donc encore une bonne heure de plus dans l'hôpital avant de pouvoir, enfin, s'éclipser en toute discrétion. Direction son appartement pour prendre une bonne douche, avaler un morceau, s'habiller et filer à la surprise party organisée chez les Ainsworth à l'occasion des 39 ans de Sidney.

Il fallu bien encore une heure à Shelby pour être fin prête. Elle avait revêtu un simple jean et une blouse en flanelle blanche ainsi qu'une paire de ballerines qu'elle n'avait pas encore eu l'occasion de porter. Chic e décontracte étaient les mots d'ordre donné pour cette fête qui promettait d'être agréable. Une fois prête la jeune femme attrapa sa petite veste en cuir marron, son sac à main et fila en direction du parking de sa résidence. Au départ elle avait projeté d'y aller à pied, pensant qu'elle boirait quelques verres et qu'elle ne pourrait donc pas reprendre le volant pour partir. Seulement c'était sans compter Carrie la standardiste de l'hôpital qui lui avait sauté dessus à sa sortie des urgences pour lui dire qu'un des médecins de garde était absent et que par conséquent elle était d'astreinte le soir même. Donc pas d'alcool pour la jeune femme qui pourrait être appelée à n'importe quel moment de la soirée pour une urgence. Tout d'abord déçu de ne pas pouvoir profiter au maximum de la fête elle en vint à la conclusion que même sans alcool elle pourrait tout de même s'amuser et passer une soirée toute à fait charmante [sans alcool la fête est plus folle ^^ Hum...].

Elle prit donc la direction de la demeure des Ainsworth, à pied. Son frère, d'après ce qu'elle avait compris au message laissé sur son répondeur, ne semblait pas pouvoir venir. Elle se rendit donc seule à la petite fête sachant qu'elle retrouverait sur place des gens qu'elle appréciait. La porte étant entre ouverte la jeune femme entra en frappant quelques coups et se dirigea vers le salon, croisant au passage plusieurs personne inconnues qui semblait encore s'affairé à préparer la petite soirée. Jetant un coup d'oeil autour d'elle elle se cru tout d'abord seule avant de repérer Lawrence dans un fauteuil près de la cheminée. N'ayant pas eu le temps de discuter de leur relation elle ne savait pas très bien comment se comporter avec lui et s'approcha donc du garçon avec une certaine appréhension dans le regard.


"Salut toi ! Tu m'as l'air épuisé ! En tout cas tu as fait du beau boulot, c'est magnifique "Déclara-t-elle en désignant la salle de séjour de la main avant de déposer un baiser sur la joue du jeune homme.


[J'savais pas si vous aviez établit un ordre de passage alors j'ai répondu vu que je serai pas là cet aprem !]

_________________

SHELBY DONOHUE
What is the after hell ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/amstramgram/accueil.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Dim 19 Aoû - 1:31

Depuis trois ans que Sidney fréquente son père, Lawrence ne s'était jamais donné autant de mal pour organiser son anniversaire, à vrai dire il n'avait jamais bougé le petit doigt pour aider aux préparations, non pas qu'il déteste sa belle-mère, bien au contraire, il l'adore mais cela ne l'intéressait pas et puis Lance insistait toujours pour tout organiser lui-même et fidèle à sa ligne de conduite habituelle, Law s'était toujours reposé sur lui. Mais voilà, aujourd'hui il n'était pas la et de son fauteuil le jeune homme regardait les employés s'affairer à mettre en place les dernières touches en soupirant. Comment son père avait-il toujours réussit à organiser des anniversaire parfait ? Comment lui, tête en l'air comme toute sa lignée avait eu la présence d'esprit de penser aux amuses-gueule, au gâteau, au champagne, aux boissons non-alcoolisés et aux plats spéciaux pour les invités allergiques ou végétariens, comment lui, gentil et doux comme un chamallow avait-il pu rabrouer les gens censé tout installer ?

Fixant sa bière d'un regard vide tout en faisant tourné le liquide présent à l'intérieur Law se dit qu'il irait bien faire une petite sieste, il avait passé la nuit chez Shelby et n'avait quasiment pas dormit depuis, en plus il avait passé les dernières heures à courir de part et d'autre du manoir, c'est d'ailleurs à ce moment qu'il se rendit réellement compte de la superficie de celui-ci, il était tout simplement énorme. Au fait qui en héritera à la mort de Lancelot ? Ce dernier n'a encore jamais parlé de son testament, bof, il diviserait sans doute sa fortune en trois et ces enfants devront se partager la demeure familliale, et si l'un d'entre eux décide d'y habiter et que les deux autres ne soit pas d'accord, ça provoquera sans doute des tensions...


Perdu dans ses pensées Lawrence n'entendit pas la lourde porte d'entrée s'ouvrir, ni Shelby s'approcher d'ailleurs, c'est pourquoi il sursauta quand il s'apperçu de sa présence, « Salut toi » Son regard, terne quelques secondes auparavant avait retrouvé sa lueur malicieuse de toujours, son visage sans expression s'était éclairé d'un sourire, c'est comme si, par sa seule présence, Shelby avait le pouvoir de lui redonner le moral, de le rebooster. « Oui je suis un peu crevé, en tout cas je suis content que ça te plaise, je ne me serais pas donné autant de mal pour rien » Law, plutôt du genre tactile et perpétuellement en quête d'affection s'attendait à recevoir un baiser de celle qu'il considérait maintenant comme sa femme, après tout ils s'étaient quittés un peu précipitamment la dernière fois et puis, quoi de plus naturelle qu'un baiser sur la bouche entre deux amants, alors pourquoi celui-ci atterrit sur sa joue ? Jetant un regard suspicieux à Shelby il fit de même avec toutes les personnes présentes dans la pièce. Il était logique qu'elle devait craindre le jugement de personnes extérieur sur leurs toute jeune relation, mais à moins que London se soit faufilé par la porte de derrière il n'y avait personne ici qui se préoccupait de leur amour.

Attrapant le bras de Shelby, Lawrence l'attira à lui et réussit - sans vraiment demandé l'avis de sa compagne - à avoir ce qu'il voulait puis, satisfait, il la prit par la taille pour la faire s'asseoir sur l'accoudoir, comme ça personne n'aurait de soupçon. « Tu sais, on a pas vraiment besoin de se cacher hein, enfin c'est sûr que je n'aimerais pas me faire surprendre avant d'avoir annoncé la nouvelle mais bon, là, on est tout seul, ou presque, donc on a pas besoin de faire attention» Tout en parlant il caressait les mèches blondes de Shelby, et il la regardait, il la contemplait, plus avec le regard passionné qu'il avait pu avoir la dernière fois qu'il s'était vu mais avec le regard d'un homme qui aime profondément. « Alors, dis moi, comment s'est passée ta journée, tu as sauvé quelques vies, est-ce que as déjà mis tes mains dans un torse ? Enfin pour opérer ou arrêter une hémorragie ? Au fait tu as faim ? Soif ? On nous a livré des tonnes de champagne, tient, je vais te servir un verre »
Revenir en haut Aller en bas
Shelby Donohue
Even Perfection Is Imperfect •

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1919
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
75/100  (75/100)
Relationships:
I have to confess...: I hope you'll be back

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Dim 19 Aoû - 13:35

[Trop belle ta sign !! Par contre chez moi y a un cadre blanc qui s'affiche, comme sur ton fo' d'ailleurs, j'suppose que c'est pas normal ? lol]

Le personnel de maison s'affairait toujours autour d'eux, soignant la présentation dans les moindres détails. Laissant son regard s'attarder sur les bouquets de fleurs, les décorations, les guirlandes et tout ce qui ornait à présent la pièce, Shelby dû avouer que c'était vraiment très beau. Il n'y avait rien qui manquait, ni rien en trop d'ailleurs, tout était parfait, Lawrence semblait avoir pensé à tout. Ne voyant ni London, ni même Liberty à l'horizon elle en déduit qu'ils n'étaient pas encore arrivés. Ils étaient donc seuls, tout du moins si l'on faisait abstraction de la dizaine de personnes étrangères qui couraient dans tout le domaine. Elle se laissa donc glisser dans les bras de Law' pour l'embrasser avant de se jucher sur l'accoudoir en acquiescent à se remarque. Elle non plus n'aurait pas voulu que la nouvelle de leur relation soit dévoilée parce qu'ils auraient été surpris entrain de s'embrasser, allez savoir pourquoi elle donnait assez d'importance à cette toute nouvelle relation pour vouloir le meilleur. Et le meilleur ne serait sûrement pas de se faire surprendre par London !

Et puis, c'était l'anniversaire de Sidney, il ne fallait pas l'oublier, alors il y avait assez d'un événement à la fois. Shelby ne voulait pas gâcher la fête par l'annonce de sa relation avec Lawrence. C'était Sidney qui était à l'honneur ce soir, et même si la principale concernée n'était pas encore au courant, la fête promettait d'être grandiose. La jeune femme n'avait pas vraiment eu l'occasion de côtoyer Sidney, elle l'avait certes croisé à plusieurs reprises, que ce soit ici, dans la demeure des Ainsworth ou à l'hôpital lors de visites ou réunions organisées par le Conseil, mais elle n'avait jamais réellement noué contact avec cette femme qu'elle admirait beaucoup. Elle était donc un peu nerveuse à l'idée de passer cette soirée en sa compagnie. Enfin, elle était également persuadé que tout se passerait bien, après tout, Sidney n'était pas un monstre et toutes deux étaient des femmes respectées et pleines d'ambitions, elle était sûr de se découvrir encore d'autres points communs avec elle.


« Alors, dis moi, comment s'est passée ta journée, tu as sauvé quelques vies, est-ce que as déjà mis tes mains dans un torse ? Enfin pour opérer ou arrêter une hémorragie ? Au fait tu as faim ? Soif ? On nous a livré des tonnes de champagne, tient, je vais te servir un verre »

Shelby baissa un regard amusé vers le garçon avant de tourner la tête pour vérifier une nouvelle fois que personne n'était dans les parages et se pencha pour embrasser longuement son petit ami.

"On aura tout le temps pour les discussion tout à l'heure. Profitons qu'il n'y ait personne..."Elle posa de nouveau ses lèvres sur celle du garçon et passa un main dans sa nuque. Un bruit de porte qui claque retentit alors dans la pièce. Comme si une soudaine décharge électrique avait parcourue le corps de Shelby elle se leva d'un bond pour se poster près de la cheminée en guettant la porte du séjour d'un regard nerveux comme s le nouvel arrivant, ou la nouvelle arrivante, avait pu voir à travers les murs.

[Voilààà à qui le tour maintenant ? Lib' ? London ?]

_________________

SHELBY DONOHUE
What is the after hell ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/amstramgram/accueil.html
Cooper Godfrey
Rock'n'Roll King

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1451
Age : 38
I say : It's a new dawn, it's a new day, and I'm feeling good.
Date d'inscription : 07/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
61/100  (61/100)
Relationships:
I have to confess...:

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Dim 19 Aoû - 14:18

London était coincé au grenier depuis près d'une heure où il gonflait des ballons à l'adie d'une bombone d'hélium. Il ne comptait d'ailleurs plus les ballons de baudruches qui lui avaient explosé dans les mains, parce qu'il les avait trop gonflés. Malheureusement pour lui, la bombone était bientôt arrivée à épuisement, et il lui avait fallu prendre la relève, gonflant chacun des ballons à la bouche. Mais le pire arrivait au moment où il fallait qu'il noue les sorties d'air. Presque à chaque fois, London capturait son doigt dans le petit noeud, et il devait alors faire des efforts incommensurables pour ôter le doigt captif sans pour autant défaire le noeud. Bizarrement, cette activité somme toute assez calme se transformait en véritable guerre lorsque London s'en mêlait, et celui-ci commençait réellement à être fatigué par cette activité à la fois ennuyeuse et pénible.
C'est pour cette raison que London arrêta subitement de gonfler ces foutus ballons, emportant tous ceux qui avaient déjà pris forme et commençant à les installer de part et d'autre de la maison, principalement au rez-de-chaussée. Il en posa quelques uns dans la cuisine en apporta également dans la grande salle à manger. Il en apporta également sur le perron, et en entrant, ne put retenir la porte qui claqua bruyamment. London sursauta, mais évidemment, ne s'attarda pas bien longtemps sur l'évènement. Il entra alors dans le salon et vita lors Shelby et Lawrence dans la pièce. Oubliant qu'il tenait encore une dizaine de ballons accrochés au bout de ficelles, London ouvrit grand les bras et lâcha alors les ballons, puis il vint serrer Shelby dans ses bras.
"Shelb! Ca alors? T'as été invitée?... Ah oui, bien sûr, suis-je bête..."
Se tournant vers Lawrence, il lui demanda alors en essayant de rattrapper les ballons:
"Sidney va bientôt rentrer non? Papa m'a dit qu'il avait fait livrer un cadeau pour elle, mais je n'ai rien trouvé. Peut-être que je devrais aller à la poste non?"

_________________

COOPIE.COOPER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lifeisasitcom.livejournal.com/
Liberty Ainsworth
Butterflies & Lullabies



Féminin
Nombre de messages : 489
Age : 35
Date d'inscription : 18/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
85/100  (85/100)
Relationships:
I have to confess...: ... I really love your shirt.

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Dim 19 Aoû - 21:27

« J’ai rien pour Sidney, quelqu’un veut bien partager avec moi ? » dit-elle en posant nonchalamment un chapeau de paille sur un bouquet fraîchement arrangé « C’est la merde. »

Du grand Liberty. Débarquer en se faisant remarquer sans vraiment se soucier des personnes présentes. Heureusement pour elle, elle était aujourd’hui entourée de ses frères et de Shelby. Elles n’étaient pas forcément les meilleures amies du monde mais son amitié avec London – et sa chimie non-négligeable avec Lawrence – l’avait certainement donné le titre honorable (et intime) de proche de la famille. Comme tout proche, elle fût saluée par une étreinte amicale. La benjamine des Ainsworth ne prit pas la peine de saluer ses frères ; elle n'en voyait pas le besoin.
Cette soirée était un grand événement dans la petite vie banale des Ainsworth ; Liberty avait donc fait l’effort de s’habiller correctement. Elle n’avait pas pesté, elle n’avait pas cherché des prétextes pour ne pas venir parce qu’après tout, elle aimait bien Sidney. Leurs points de vue divergeaient. Sa future marâtre était relativement ambitieuse, la jeune guitariste – elle – se contentait de vivre au jour le jour et d’épuiser sa carte de crédits pour des futilités. Oui, elle appréciait la future Mme Lance Ainsworth mais son estime pour elle ne suffisait pas pour la convaincre de contribuer à l’organisation de la soirée.
Simplement vêtue d’une longue robe blanche sans manche un peu trop grande pour elle, maintenue à sa taille par une horrible ceinture trouvée dans un vide grenier, elle ne laissa pas le temps aux autres de parler. Son monologue intérieur devait sortir.


« Qu’est-ce qu’elle aime Sidney ? J’ai fait des antiquaires et j’en ai pour un carton de bibelots. Je peux recouvrir la boite d’un papier cadeau. Oui ça peut se faire… Vous avez une carte que je peux signer ? Comme ça je peux caser mon nom quelque part. Ah tiens, il y aussi ça. »

Sa main plongea dans son étrange sac à main rose – qu’elle avait elle-même assemblé – pour en ressortir une statue en bois. Le genre d’objets qui ornent la cheminée de grand-maman. L’étiquette pendait encore de l’oreille du chat représenté.


« La dame avait le dos tourné. » s’enorgueillit-elle « Ce n’est pas techniquement du vol. 'Complice de vol par imprudence'. Enfin bref… Je suis pas trop en retard? Je voulais pas rater tout ça. Voir Lawrence pêter un plomb parce que - et je dis ça, je n'veux pas critiquer, hein - mais la décoration craint sérieusement. On se croirait au mariage de Tammy. Ca faisait tellement plouc. Vous y êtiez non? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Dim 19 Aoû - 22:43

Lawrence éclata de rire face à la réaction disproportionnée de Shelby quand la porte d'entrée claqua, elle sauta littéralement du fauteuil pour aller se placer à un bon mètre, près de la cheminée, son attitude était bien plus suspecte que si elle était restée sur ses genoux, heureusement c'était London et il ne remarquerait sans doute rien. « Mais ! Tu étais en train de gonfler les ballons ? Et moi qui te cherchait partout, tu aurais dû me prévenir, mais... Tu as mis l'après-midi entière à remplir 4 ballons d'hélium ? Tu aurais dû les acheté, ça t'aurais pris moins de temps » Il avait dit ça d'une voix calme et posé, il ne faisait pas de reproche à son frère, il le connaissait et savait pertinemment qu'il vivait un peu dans son monde et ne faisait attention à rien ou presque. Puis le regardant s'agiter pour rattraper les ballons, il sourit et lança « Un cadeau ? Heu... J'en sais rien, j'ai rien vu non plus et Papa ne m'a rien dit, pourtant je l'ai eu au téléphone hier, enfin si tu veux aller à la poste rien ne t'en empêche mais bon, on pourra toujours y aller demain et faire comme si le paquet venait d'arriver, enfin tu fais comme tu le sens » De toute façon London n'en ferais qu'a sa tête, Lawrence y était habitué mais là, s'il allait à la poste il risquait de ne pas revenir avant une heure et il serait surement absent à l'arrivée de Sidney. « Sidney ? Heu.... Elle arrive dans une demi-heure maintenant... Je crois... »

« J'ai rien pour Sidney, quelqu'un veut bien partager avec moi ? »

Law soupira bruyamment, et voilà, Liberty était là, bien sûr il l'adorait mais il avait d plus en plus de mal à supporter ces réflexions, ça faisait deux semaines que la fête était prévue et elle n'avait pas eu le temps d'acheter quoi que ce soit à Sidney. Elle salua Shelby et ignora ces frères, elle avait été absente un long moment, elle et Law ne s'était pas vraiment vu depuis son retour et elle ne venait même pas lui dire bonjour, un sourire, une accolade, un bisou, était-ce trop demandé ? Enfin, Liberty restait Liberty, toujours fidèle à elle-même, un vrai peste quand elle s'y mettait.

« Sur la table là-bas, il y a une carte, London et moi l'avons déjà signé, tu peux y mettre ton nom aussi, et pour le cadeau je pense qu'un carton plein de vieux bibelot ça ferait un peu... Heu... Bof quoi ! » Pourquoi les Ainsworth était si... Spécial, toujours à l'ouest, dans leurs mondes respectif, tête en l'air, ça avait son charme par moment mais parfois, comme aujourd'hui, 'était tout simplement énervant, Liberty et sa désinvolture était énervante. Un chat.... Un bibelot en forme de chat... Qu'elle avait volé, Law inspira fortement pour se calmer avant de finir sa bière d'un trait. « Oui, enlève l'étiquette, met du papier autour et ça sera bon, je pense »

« Bon, bon, bon... Qui veut du champagne ? » Dit-il en se relevant « Shelby ? London ? Liberty ? En tout cas moi je vais m'en servir, j'ai une de ces soif ! »
Revenir en haut Aller en bas
Shelby Donohue
Even Perfection Is Imperfect •

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1919
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
75/100  (75/100)
Relationships:
I have to confess...: I hope you'll be back

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Lun 20 Aoû - 0:46

Les arrivées successives de London et Liberty mirent encore plus de vie et d'agitation dans la pièce. Le premier comme à son habitude sembla surpris de voir Shelby ici, avant de réaliser lui même sa bêtise. Elle le serra dans ses bras en riant ne faisant aucune remarque, ça aurait été inutile et elle le savait alors à quoi bon ? Arriva ensuite Liberty, dans toute sa splendeur. Cela faisait un petit moment qu'elle n'avait pas vu la jeune femme mais dès qu'elle posa le regard sur elle Shelby compris qu'elle n'avait absolument pas changé. Fidèle à elle même elle ne semblait pas le moins du monde embarrassée d'arriver à l'anniversaire de sa belle-mère les mains vides, ou quasiment, parce qu'il était difficile de considérer ce qu'elle tenait dans les mains comme un cadeau digne de ce nom. Cette attitude qui aurait pu paraître honteuse aux yeux du commun des mortels ne l'était plus pour Shelby. Au fil des années elle avait compris et appris chaque facette des personnalités si extravagantes des membres de la famille Ainsworth et s'en était quelque peu accommodée. Elle la serra donc dans ses bras, également sans aucun commentaire, continuant d'observer avec un regard amusé les trois personnes désormais présentes dans la pièce.

Lawrence avait l'air exaspéré, London complètement ailleurs et Liberty toujours surexcité. Personne ne dérogeait à la règle et Shelby se demanda un court instant ce qu'elle faisait ici. Se murant définitivement dans le silence elle ne se permis pas d'interférer dans leurs affaires de cadeaux et de carte d'anniversaire. Elle même était allé acheter un petit présent à Sidney le jour même. Rien de très extraordinaire, ne sachant pas ce qu'aimait la Maire de New Heaven elle avait opté pour un bracelet en or fin, tout à fait discret et charmant qui pouvait être porté avec n'importe quelle tenue. Elle espérait sincèrement que ce cadeau plaise à Sidney mais avait gardé le ticket et s'était assuré auprès de la vendeuse que le bracelet pouvait être échangé s'il ne répondait pas aux attentes de la reine de la soirée. Sentant une certaine tension peser entre Lawrence et sa soeur elle leva les yeux vers celui-ci et le vit rejoindre la table des boisson pour se servir un verre. Il fallait dire que la remarque de Liberty sur la décoration avait de quoi être vexante. Même venant d'une personne telle que la jeune femme, cela manquait de délicatesse. Ne voulant pourtant pas mettre son grain de sel dans une histoire qui ne la regardait pas elle se contenta de rejoindre Lawrence et se servit un verre de jus d'orange.


"Je suis d'astreinte ce soir, je peux être appelé à tout moment donc ce sera sans alcool pour moi !"Lança-t-elle en riant, puis baissant d'un ton."Ne fais pas attention à Liberty, tu sais comment elle est. La décoration est parfaite, je suis sûre que Sidney va adorer !"Elle posa furtivement sa main sur celle du garçon dans un geste qui se voulait rassurant et tourna soudainement la tête vers l'entrée."J'ai cru entendre une voiture dans l'allée ! Peut être que Sidney est en avance !"

_________________

SHELBY DONOHUE
What is the after hell ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/amstramgram/accueil.html
Sidney R. Eberhardt
World Master

avatar

Féminin
Nombre de messages : 737
Age : 50
Localisation : [NewHeaven]
Date d'inscription : 18/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
97/100  (97/100)
Relationships:
I have to confess...: that I have a baby.

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Mer 22 Aoû - 14:23

Sidney était parti en début d'après midi en voiture à quelques kilomètres de NewHeaven elle devait retrouver une de ses amies pour faire un peu de sport, elle c'était rencontrée à NewYork et cette amie était parti avant Sidney de la grosse pomme, elles avaits reussi à garder contact, ces deux là s'appelaient souvent et s'écrivaient. Elles se souvenaient bien des après midi qu'elles faissaient ensemble dans central parc à courrir et ainsi elles s'étaient appelées il y a peu et avait décider de se revoir pour faire du jogging. Sid' entretenait son corp et elle le pratiquait souvent, elle esperait n'avoir pas trop perdu. Elle avait donc passé l'apres midi avec son amie de longue date, une très bonne après midi d'ailleurs, a se remorer les vieux souvenirs de NY et les choses qu'elles avaient vécu ensemble. Chaqu'une à leur tour avait raconter leur vie aujourd'hui et c'était avec beaucoup de joie que Sidney reussisait à parler de Lance et de sa nouvelle vie à NewHeaven, elle avait rencontrée tant de gens super, que ce soit les enfants de Lance qu'elle adorait, qu'elle essayait de chouchouter et surtout d'aimer. Ou les gens de NewHeaven et l'amour qu'elle avait eu pour cette ville entiere. Elle avait vraiment passé un bon de chemin ici et commencait à s'y sentir vraiment bien.

Mais aujourd'hui c'était son anniversaire, elle n'en avait rien dit à cette amie et d'ailleurs elle ne lui avait pas souhaité, surement qu'elle ne s'en souvenait plus, Sid' avait recu un unique appel de sa mère, c'était la seule qui avait pensé à elle. Elle était un peu décu que Lance n'y ai pas pensé, même si pour elle cela ne comptait pas enormement c'était toujours plaisant de savoir que les gens que vous aimez pense à vous, et celui ci ne lui avait rien dit pour sa sortie avec son amie, elle pensait que Lance l'empecherait de voir son amie et preferait passer la journée avec elle, mais il n'avait rien dit et rien répondu, il avait sans doute oublier, tout comme le reste des personnes de sa famille de composition.

Elle était bien loin de s'attendre à la surprise qui l'attendait. Elle avait donné une heure pour son retour à Lance, mais elle était finalement parti avant du rendez vous avec son ancienne amie, et elle arriva 30 min plus tôt. Elle était en tenue de sport, une petite jupe rose et un t-shirt serré assez court et moulant, mais du tout une tenue adapté pour faire la fête (cf : avatar) si elle avait su ce qui l'attendait elle se serait habillée bien autrement. Elle gara sa voiture, en descendit, recupera ses quelques affaires dans le coffre et se dirigea vers la maison. Il y avait plusieurs voitures devant mais Sid' ne fit pas attention à ça, elle était habitué à ce que cette maison soit toujours rempli de monde avec la famille nombreuse de Lance et les petits amis et petites amies des fils et filles de la famille.

[me voilà^^ j'espere que je pouvais arriver]

_________________

Absente à partir du 13 juillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://backstage.allgoo.net
Liberty Ainsworth
Butterflies & Lullabies



Féminin
Nombre de messages : 489
Age : 35
Date d'inscription : 18/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
85/100  (85/100)
Relationships:
I have to confess...: ... I really love your shirt.

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Mer 22 Aoû - 23:12

Alors que Lawrence se perdait dans une conversation avec Shelby, Liberty s’amusait à raconter à London le fabuleux récit de ses orteils. Elle avait passé la journée à marcher dans la boue, les pieds nus, avec les vers de terre et les limaces… et avait trouvé qu’il s’agissait, après avoir écrasé plusieurs invertébrés, d’une expérience tout à fait plaisante. Ses commentaires sur la décoration de la maison ne semblaient pas la déranger outre mesure car Liberty restait, après tout, une jeune femme franche au point d’en devenir blessante. En d’autres termes, elle manquait de tact – et de retenue. Rien ne peut la changer et sa famille et sa proches étaient bien forcés à vivre avec cet énorme boulet. Ce n’était pas toujours évident car, quel enfant aurait dit à son père, avec désinvolture, que son ancienne petite amie était une crétine finie – et ce, devant l’intéressée - ? Et Quelle sœur aurait dit à son frère qu’elle n’aimait pas le morceau qu’il venait de composer ?
Il est facile de comprendre – après quelques minutes d’interaction – que Lawrence était son souffre douleur préféré. Sa tête de turc, celle qu’elle aime particulièrement pincer, agacer, taquiner. C’était lui le grand frère ; celui qui était responsable, celui qui s’occupait de tout. Et c’était tellement drôle de l’énerver.


« J’ai trouvé ce petit ‘lunch box’ à l’effigie de
Charlie et ses Drôles de Dame. Ca doit avoir de la valeur sur ebay mais je pensais que ça pouvait peut-être à Sidney. Bah ouais, ça va lui rappeler son adolescence. Ah moins que… »

"J'ai cru entendre une voiture dans l'allée ! Peut être que Sidney est en avance !"


« Ah non… Non, elle peut pas me faire ça. » dit-elle en fouillant hâtivement dans son sac à main, à la recherche d’un stylo. « Elle est où votre carte ?! »

Sans attendre la réponse de ses frères, Liberty s’était jetée sur la carte en question ; elle ne prit même pas le temps de réfléchir et, d’un simple jet, occupa toute la partie vierge laissée entre les signatures respectives de London et de Lawrence. Reine du « écrire pour ne rien dire », elle accompagna sa signature de quelques phrases dures à déchiffrer ainsi qu’un petit dessin. Car il s’agissait là de son don : celui de s’approprier, avec une facilité effrayante, le travail des garçons Ainsworth. Elle ne prit pas le temps de souffler après avoir reposé la carte ; elle enchaîna en prenant les clés de sa voiture et en rangeant le bibelot dans son sac fourre-tout. Son cœur avait beau battre la chamade, elle ne semblait pas pour autant inquiète.


« Elle entre, je l’embrasse et je vais chercher la boite, ok ? Il faut que je vous montre ce que j’ai trouvé. Larry, tu veux bien venir m’aider ? Attendez, attendez… Vous voulez qu’on lui saute dessus ou--- ? Parce que moi je peux le faire, j'en suis capable. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Ven 24 Aoû - 22:39

Lawrence avait déjà remplit son verre et l'avait quasiment engloutit quand Shelby vint près de lui pour lui annoncer qu'elle était d'astreinte, la médecine était vraiment une carrière incroyablement chiante, en plus de bosser 70 heures par semaines, de voir des gens mourir, elle ne pouvait même pas boire un petit verre quand elle voulait « D'astreinte ? Il faut absolument que tu changes de métier ma puce, de toute façon un seul verre ne peux pas te faire de mal non ? Ça n'altérera pas tes capacités ou quoi que ce soit dont tu as besoin pour sauver tes patients d'une mort toute proche. Tu dois te priver jusqu'à quelle heure ? » Puis, soulevant un sourcil d'un air blasé, en murmurant et en lui lançant des regards de chien battus « Oh ! Mais si je comprends bien on ne passera pas la nuit ensemble, non mais c'est inadmissible Mme Donohue, un tout jeune couple se doit de passer son temps à faire l'amour et nous sommes un tout jeune couple ! Je vais me sentir seul dans mon grand lit froid ».

Il se tourna, feignant une mine déçue et finit son verre d'un trait « Alors, Champagne ou heu.... Coca ? Je ne sais même pas s'il en reste d'ailleurs, j'avais prévu que tout le monde roulent sous la table, donc on doit pas avoir grand-chose de non-alcoolisé, désolé ». Elle ne pouvait pas boire, tant pis, ça en ferait plus pour lui. Law adorait l'alcool et le Champagne par-dessus tout, c'est pourquoi il se resservit un deuxième verre, il avait été béni d'une incroyable résistance à l'alcool et il s'en donnait à coeur joie, maltraitant souvent bien plus que de raison son pauvre foie, qui malgré tout, tenait bien le choc, on ne pouvait pas en dire autant de son estomac.

Shelby enchaîna sur la remarque un tantinet blessante de Liberty à propos de la décoration de la pièce, c'est vrai que c'était un peu too-much mais elle aurait tout de même pu se retenir. « Content qu'elle te plaise à toi en tout cas, et puis je m'attendais un peu à ce genre de réflexion de la part de Liberty, c'est rien, c'est déjà oublié ». Il se retourna pour faire face à son frère et à sa soeur, c'est là qu'il surprit des bribes de conversation qui les dégouta, Lib' avait passé sa journée à écrabouillé des verres de terre et cela pied nu, c'était horrible à entendre pour un Lawrence profondément horrifié par tous les insectes rampant, essayez de poser sur lui un mille-patte et vous serez sur de le voir partir en courant et en hurlant pour s'arrêter quelques mètres pour long pour se secouer dans tous les sens et chasser des dizaines de bestioles imaginaires.

"J'ai cru entendre une voiture dans l'allée ! Peut être que Sidney est en avance !"

« Non, elle ne doit pas rentrer avant une heure normalement » Normalement oui, parce que le bruit d'une portière qu'on claque venait de lui parvenir et Liberty commençait à s'agiter, il y avait de quoi étant donné qu'elle n'avait encore pas emballer son cadeau ni même pensé à le faire d'ailleurs. « Tu vas chercher la boîte ? Quelle boîte ? Celle que tu as remplis d'un tas de bibelot ? Je pensais que tu comptais finalement lui offrir le chat que tu as dans ton sac non ? Non, non, non, on lui saute pas dessus Lib, on va se contenter de gueuler 'Joyeux Anniversaire', ça devrait suffire je pense » Levant les yeux au ciel et soufflant bruyamment il grommela « Oui, je viens t'aider, on attend au moins qu'elle arrive quand même... »
Revenir en haut Aller en bas
Shelby Donohue
Even Perfection Is Imperfect •

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1919
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
75/100  (75/100)
Relationships:
I have to confess...: I hope you'll be back

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Sam 25 Aoû - 20:38

Un verre de champagne ? Il fallait avouer que la jeune femme était tentée, et même très tentée mais elle ne pouvait pas. Une personne dite "normale" aurait pu sans aucun problème boire un verre, astreinte ou pas, seulement si l'on considérait que Shelby devait être une des personne qui sur terre tenait le moins l'alcool ça n'aurait pas été judicieux de sa part de se laisser tenter. Lawrence devait le savoir en plus, remarquez peut être qu'il se serait amusé à la regarder complètement imbibée, il fallait que c'était un spectacle à ne pas rater. La sérieuse et discrète Shelby entrain de chanter et de se déhancher sur une table, une chose à voir absolument avant de mourir ! Elle adressa un sourire confus à Lawrence.

"Je devrais pouvoir me libérer avant la fin de la nuit, dans ce cas je t'appellerai, mais ce n'est pas assuré alors ne te fait pas trop d'illusions,murmura-t-elle avant de désigner une bouteille à la gauche du jeune homme.Un verre de jus de fruit sera parfait, ça me redonnera des vitamines en plus !"Et elle en aurait besoin, la soirée s'annonçait mouvementée.

Liberty déclara avoir déniché une boîte à l'effigie des Drôles de Dames qui pouvait faire office de cadeau pour Sidney. Shelby n'était pas très sûr que l'idée soit formidable mais après tout, chaque cadeau avait un charme particulier, surtout ceux de Liberty il fallait l'avouer. Attrapant son sac la jeune femme en sorti un paquet de confetti qu'elle avait prévu pour l'occasion. Certes c'était un peu enfantin mais en même temps un anniversaire surprise ne pouvait être réussi que si les invités lançait des confettis non ? C'était tout du moins l'avis de Shelby qui fourra une poignée de ces petits morceau de papiers colorés dans les mains des Ainsworth.


"On attend qu'elle entre et on lui souhaite un joyeux anniversaire. Si tu tiens vraiment à lui sauter dessus Liberty attend que la surprise soit passée, j'ai pas envie que Sidney nous fasse une crise cardiaque dans le salon ! " Lança-t-elle en riant. Ne connaissant pas vraiment Madame Le Maire, Shelby ne savait absolument pas comment celle-ci allait réagir à la vue de toute cette mascarade. D'après ce que lui en avait dit Lawrence et London, Sidney était du genre fêtarde et par conséquent il ne devrait pas y avoir de problèmes, mais allez savoir, elle pouvait avoir passé une sale journée et ne vouloir qu'une seule chose, se reposer, seule et au calme. Dans ce cas ce serait une véritable catastrophe et Shelby pria intérieurement pour que Sidney soit plutôt dans un était d'esprit festif ce soir.

Allant se planter à l'entrée du salon, dissimulée par un grand bouquet de fleurs disposé ici pour l'occasion, Shelby fixa la poignée de la porte avec attention et quelques secondes plus tard, alors que Sidney pénétrait dans la pièce, elle lança ses confetti, un sourire gamin sur les lèvres.


"JOYEUX ANNIVERSAIIIIIIRE SIDNEY !!!!!!"Cria-t-elle en coeur avec la famille Ainsworth sous le regard médusée de la personne concernée.


[Désolé c'est pourri et ce sera mon dernier post avant mon retour de vacances vendredi ! Amusez vous bien !! ]

_________________

SHELBY DONOHUE
What is the after hell ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/amstramgram/accueil.html
Cooper Godfrey
Rock'n'Roll King

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1451
Age : 38
I say : It's a new dawn, it's a new day, and I'm feeling good.
Date d'inscription : 07/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
61/100  (61/100)
Relationships:
I have to confess...:

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Mar 28 Aoû - 14:06

London, étonnamment, n'était pas le dernier à arriver, puisque Liberty manquait encore à l'appel lorsque le jeune écrivain entra dans le salon... Cette réunion en petit comité était consacrée à Sidney, et de ce fait, un nombre restreint de personnes était invité. En effet, Sid étant la maire de New Heaven, les Ainsworth ne pouvaient se permettre d'inviter toutes les connaissances de Sidney à son anniversaire. Mais faire une simple sélection parmi les connaissances de la compagne de Lance aurait été trop risqué, puisque certains égos auraient pû être froissés de ne pas être invités. Tout le monde avait alors tranché en faveur d'une simple réunion familiale.
Assis sur une chaise de bois, London vit alors sa soeur Liberty faire une entrée pour le moins fracassante dans la salon, portant un horrible bouquet de fleurs défraîchies et fânées. Elle semblait n'avoir rien prévu pour l'anniversaire de Sidney... Mais London n'eut pas le temps de lui proposer de partager avec lui. Qu'avait-il fait de son cadeau? Excellente question... Qu'en avait-il fait? Se levant brusquement, il chuchota à l'oreille de Shelby:
"Je reviens, j'ai perdu mon cadeau..."
Sortant d'un bond du salon, London monta les escaliers en courant puis ouvrit grand la porte de sa chambre. Rien. En tous cas, rien au premier regard. Il entra donc comme une tornade dans la ièce puis se mit à chercher avec énergie le petit paquet (Qui, après tout, pouvait bien être gros, pour ce que London se rapelait...). Sous le lit, rien. Sur le lit non plus. Dans les tiroirs de la commode et du bureau, néant. Tous les endroits possibles étaient vides... Entrant dans la petite pièce dans laquelle se trouvait Autumn habituellement, London étouffa un cri de surprise: il était là, dans le berceau. il avait dû l'y poser lorsqu'il avait pris sa fille pour la poser chez la baby-sitter... Soulagé, London saisit le paquet et redescendit au rez-de-chaussée jusqte à temps pour entendre la portière d'une voiture claquer.
Mais ce que London ignorait et que vos devez savoir, c'est que ce paquet ne contenait pas le cadeau de Sidney, mais celui de la babysitter d'Autumn, dont c'était l'anniversaire ce jour-là. Par erreur, London avait interverti les deux cadeaux, et la babysitter qui devait recevoir un coffret DVD de la série Les Simpsons aurait plutôt droit à deux superbes robes de soirée à la taille de Sidney. Comment London pouvait-il confondre ces deux choses? Cette question signifie que vous connaissez bien mal le jeune homme!
Arrivé de justesse dans le salon, London n'eut que le temps de bousculer Liberty sans s'en soucier pour s'intégrer aux joyeux:
"JOYEUX ANNIVERSAIRE!"

_________________

COOPIE.COOPER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lifeisasitcom.livejournal.com/
Sidney R. Eberhardt
World Master

avatar

Féminin
Nombre de messages : 737
Age : 50
Localisation : [NewHeaven]
Date d'inscription : 18/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
97/100  (97/100)
Relationships:
I have to confess...: that I have a baby.

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Ven 31 Aoû - 14:27

Sidney venait d'arriver, elle ferma sa voiture à clef, et d'un pas décider avança vers la maison. Elle n'avait pas sorti ses clefs de toute facon elle était sur de trouver quelqu'un ici, la famille était assez grande et il était rare que la maison soit vide. Mais quand elle ouvrit la porte ce n'est pas une voir deux personnes qu'elle vit mais toute la famille proche qui était reunis, Sidney ne si attendait pas du tout, elle n'avait vraiment rien vu venir. Ils étaient tous là à crier "Joyeux Anniversaire" Sidney bouche béante, était sur les fesses. Si seulement elle avait su, ils étaient tous plutot bien habillé c'était une occasion de faire la fête et elle était en tenue de sport revenant d'une journée de jogging, elle se sentait un peu bête et surtout elle n'avait pas du tout la tenue adapté à la situation elle qui était toujours classe et prenait soin d'elle. Elle n'était quasimement pas maquillée, c'était sur qu'elle était plutot jolie au naturelle mais quand même elle n'était pas au maximum de sa classe surtout pour SON anniversaire.

Sidney n'en revenait toujours pas, elle devisageait toutes les personnes presentent et commencait à avancer pour dire bonjour à tout le monde, le sourire aux levres, elle n'avait jamais eu une telle surprise et il était vrai qu'elle était tres tres contente.

"Oh Merci !"

reussi t'elle quand même à dire, elle ajouta un petit sourire en coin et leva l'index de sa main comme si elle allait donné une punition et se regardant de haut en bas

"Mais vous avez vu comment je suis habillée ? Ni coiffée, ni maquillée ! Je ne suis pas présentable ... C'est une sacré surprise, je ne sais pas comment vous avez reussi à organiser tout ça mais j'en reviens pas ..."

Et c'était vrai Sidney avait vraiment du mal à se rendre compte de ce qui lui tombait dessus, et dire qu'il y a a peine 10 min elle se disait que personne n'avait pensé à elle pour ce jour, maintenant elle comprenait mieux...

_________________

Absente à partir du 13 juillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://backstage.allgoo.net
Liberty Ainsworth
Butterflies & Lullabies



Féminin
Nombre de messages : 489
Age : 35
Date d'inscription : 18/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
85/100  (85/100)
Relationships:
I have to confess...: ... I really love your shirt.

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Lun 3 Sep - 22:26

« JOYEUX ANNIVERSAIRE ! »

Et boum. Liberty se retrouva face à face avec le sol. London, dans toute sa maladresse, venait de bousculer sa sœur qui se fit à nouveau remarquer ; mais il en fallait plus pour la calmer. C’est donc en claudicant qu’elle se dirigea vers Sidney. Dans son mouvement, elle entraîna la main de Lawrence.

"Mais vous avez vu comment je suis habillée ? Ni coiffée, ni maquillée ! Je ne suis pas présentable ... C'est une sacré surprise, je ne sais pas comment vous avez réussi à organiser tout ça mais j'en reviens pas ..."

Sans laisser le temps à Sidney de se remettre de ses émotions, Liberty prit violemment la future Mrs. Lance Ainsworth dans ses bras. Elle se mit à sauter sur place, l’embrassant sur les deux joues, lui répétant machinalement des « Joyeux Anniversaire ! » dans une tentative désespérée pour avoir l’air spontanée et naturelle. Bien que la benjamine des Ainsworth ne fût pas du genre à se montrer très « démonstrative » dans ses sentiments, son hyperactivité pouvait largement tromper ses véritables intentions.

« Ce n’est pas grave tu sais. Après avoir passé une semaine dans cette prison thaï, les femmes dégoulinantes de sueur ne me font plus peur. »
Dit-elle sur le ton de la conversation – imaginant déjà l’exaspération de Lawrence – « Maintenant pour tout ça, faut remercier Lawrence et Papa. D’ailleurs, Larry, tu viens m’aider pour mon truc dans ma voiture-truc bidule… machin chose ? »

Elle laissa Sidney, encore ébahie par la fête surprise, et ouvrit la porte principale. Il fallait se dépêcher ; elle n’avait toujours pas trouvé un cadeau conventionnel pour Sidney. Il fallait donc trier les cochonneries chinées dans les vides-greniers, essuyer ceux qui n’étaient pas suffisamment présentables et les emballer dans quelque chose qui pouvait se faire passer pour du papier-cadeau. Ses sandales n’étant pas particulièrement confortables, Liberty décida qu’elle pouvait largement s’en passer. La jeune femme ouvrit donc, pieds nus, le coffre de sa boite de conserve sur roues.

« Tout est là. »

Elle dit cela à son frère, comme s’il allait, comme toujours, trouver une solution et faire le ménager après son passage. Elle dit cela à son frère, comme s’il allait, comme toujours, trouver une solution et faire le ménager après son passage. Le coffre était, à la base, relativement vaste, offrant ainsi une grande capacité de rangement. Cependant, sa propriétaire n’était une adepte du rangement… Le fruit de sa paresse et de sa désorganisation fût donc un foutoir organisé. Une paire de jeans était confortablement posée sur un vieux cadeau de Noel, tandis qu’un balais cohabitait harmonieusement avec un vieux siège pour enfant – probablement récupéré dans une poubelle – recouvert d’un poncho orange. Et au milieu de cette nature morte des plus improbables, siégeait une grosse boite en carton pleine de bricoles poussiéreuses.

« L’essentiel, c’est de lui offrir quelque chose. Mais quelque chose qui a vécu, qui a une âme. Pas un truc bidon, flamant neuf, qui sort tout juste de l’usine. Comme ce pot de chambre par exemple. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Mar 4 Sep - 19:08

Entraîné vers Sidney par sa soeur Lawrence eu juste le temps de jeter maladroitement une poignée de confettis en l'air avant de se sentir tomber, Liberty, toujours accroché à son bras était en train de trébucher et l'entraînait dangereusement dans sa chute, par instinct Law lâcha la main de sa soeur qui s'étala bruyamment, elle ne lui en voudrait surement pas, après tout elle aurait fait pareil. Étouffant un fou-rire il l'aida à se relever avant de se mettre à hurler « JOYEUX ANNIVERSAIRE » en coeur avec les autres. Il n'était que cinq mais le manoir résonnait de cris, d'éclat de rire et d'exclamation comme si une grande réception avait lieu dans le salon, les Ainsworth n'ont jamais été vraiment discret mais plutôt du genre démonstratif, ne vous attendez surtout pas à une soirée posée, assit autour d'une table à boire un verre de champagne, c'était impossible, surtout avec Liberty et London dans l'assistance, qui, par leur naturel plutôt surprenant, animaient sans même le vouloir tous les évènements de la vie de la petite famille.

C'est alors que Sidney eu la très mauvaise idée de se plaindre de n'être ni coiffée ni habillé correctement, en effet, Liberty attrapa la perche au vol pour faire part à tout le monde de son expérience d'une prison thaïlandaise, des femmes pleines de sueur ? Mais... Mais yeurk ! Décidément il serait impossible de l'emmener à une soirée un peu coincée celle-la, ici tout le monde avait l'habitude de l'entendre jacasser à propos de tout et surtout de n'importe quoi mais le monde extérieur était-il préparé à l'arrivée d'un tel phénomène ? Aven que Sid ne pu répliquer quoi que ce soit il se jeta sur elle à son tour pour la complimenter et vite lui faire oublier ce qu'elle venait d'entendre, posant une main sur son bras, il vérifia tout de même si elle était effectivement en sueur, pourquoi, il n'en savait rien, sans doute que sa soeur lui avait retourné le cerveau avec ses histoires, puis relevant la tête en se rendant compte de l'idiotie de ses pensées il ajouta « T'inquiète Sid' ! Tu es très belle et puis de toute façon on est entre nous alors bon, on t'as déjà vu au réveil, il ne peu rien nous arriver de pire ! » Mon Dieu faites qu'elle comprenne que c'était une plaisanterie, mon Dieu faites qu'elle rigole. Le visage tordu dans une expression étrange Law essayait de percevoir sur celui de sa belle-mère la moindre ébauche de sourire, les moindre éclat dans ses yeux qui signifirait qu'elle comprenait la plaisanterie.

« Maintenant pour tout ça, faut remercier Lawrence et Papa. D'ailleurs, Larry, tu viens m'aider pour mon truc dans ma voiture-truc bidule... machin chose ? »

Heureux de pouvoir s'esquiver avant que tout le monde lui dise qu'il a gâché la soirée avec une blague foireuse, Lawrence saisit sa soeur par le bras et partit en direction de sa voiture bien trop vite pour avoir l'air naturel. Devant le coffre de la voiture de Liberty, il n'en croyait pas ses yeux, mais c'était quoi tout ce bordel ! Mais... Comment arrivait-elle à entreposer autant de choses dans un espace si réduit ? Quoi qu'il en soit, Law entreprit tout de même de fouiller dans un carton plein de bricoles non identifié, avec une main hésitante, comme s'il s'attendait à trouver un cadavre caché entre une espèce de lampe à la forme étrange et cette chose touffu posée juste à côté.

« L'essentiel, c'est de lui offrir quelque chose. Mais quelque chose qui a vécu, qui a une âme. Pas un truc bidon, flamant neuf, qui sort tout juste de l'usine. Comme ce pot de chambre par exemple. »

Gné ? Un pot de chambre, mais oui, bien sûr, voilà Sid', un pot de chambre, Joyeux Anniversaire ! Comme ça tu n'auras plus à te déplacer la nuit et tu pourras sentir le doux parfum de ton urine jusqu'au petit matin ! « Moui... Heu... Ca, ça peut être sympa ou alors ça non ? » Il tenait dans sa main droite une magnifique statuette de bouddha en cuivre et dans la gauche un cadre en fer forgé à l'aspect vieillit tout à fait charmant « Je sais pas pourquoi mais le pot de chambre je le sens pas trop, par contre si tu choisis le cadre faudra trouver une photo à mettre dedans, bon, fait ton choix, moi j'y retourne »

Passant discrètement la tête par la porte, Law constata, soulagé que sa belle-mère était en pleine discutions avec London, c'est donc qu'elle n'avait pas mal prit sa réflexion de tout à l'heure. Il se dirigea donc vers Shelby avec un grand sourire « Je crois que Liberty à enfin trouver un cadeau, allons servir du champ' à Sidney, j'ai hâte de la voir rouler sous la table » Ajouta-t'il dans un sourire.


Dernière édition par le Jeu 27 Sep - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shelby Donohue
Even Perfection Is Imperfect •

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1919
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
75/100  (75/100)
Relationships:
I have to confess...: I hope you'll be back

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Ven 7 Sep - 23:19

    Vêtu d'une jupe et d'un débardeur de sport, Sidney fit son entrée dans la pièce acclamée par les joyeux cris des invités. La surprise se peint sur son visage à la vue de la petite fête organisée en son honneur. Regardant de loin Liberty s'étaler de toute sa longueur sur le sol, Shelby ne put réprimer un éclat de rire. Vraiment, les Ainsworth était une famille hors du commun, Liberty étant sûrement la plus décalée de tous. S'adossant au chambranle de la porte Shelby ne s'avança pas tout de suite vers Sidney, après tout elle ne la connaissait que très peu et ne pouvait s'empêcher de se sentir un peu déplacé à cette fête intime. Extirpée de ses pensées par le retour de London qu’elle avait vu disparaître quelques minutes plus tôt la jeune femme jeta un regard à son sac à main posé sur le bord de la cheminée. Elle avait dû le laisser là lorsqu’elle avait été surprise par l’arrivée de London. Devait-elle aller le chercher pour offrir son cadeau à Sidney ou dallait-il attendre un moment précis ? La jeune femme chercha Lawrence du regard mais le vit sortir de la pièce avec Liberty, probablement pour aller chercher ces bricoles dont elle avait parlé quelques instants auparavant. S’approchant de Sidney elle l’embrassa sur les deux joues en souriant.

    « Je vous souhaite un excellent anniversaire Sidney !, lança-t-elle gaiement, préférant opter pour le vouvoiement. Et ne vous en faites pas pour votre tenue vous êtes ravissante comme cela je vous assure ! »

    Et il était vrai que même en tenue de sport Sidney ne manquait absolument pas de classe. Etait-ce dû au charisme que dégageait la maire de la ville, ou à son élégance naturelle ? Shelby n’aurait su le dire mais elle aurait donné tout ce qu’elle pouvait pour devenir comme elle plus tard. Sidney Eberhardt était de ces femmes que vous prenez comme modèle sans même vous en rendre compte. Cela vous vient naturellement, vous ne vous posez pas de question, c’est à ce type de femme que toutes les jeunes filles rêvent de ressembler plus tard et Shelby devait avouer que Sidney l’impressionnait. Elle avait su s’imposer comme maire de New Heaven, chose qui n’était pas simple, les mœurs étant encore assez machistes dans le coin, et elle avait tout de même réussi à concilier une vie de femme, rencontrant ainsi Lance Ainsworth avec qui elle partageait désormais son quotidien. Se penchant vers London qui se tenait à quelques pas d’elle la jeune femme baissa d’un ton.

    « C’est bon tu as retrouvé ton cadeau ? » Demanda-t-elle dans un murmure, ponctuant sa question d’un sourire semi moqueur. Son meilleur ami avait la fâcheuse tendance d’avoir la tête ailleurs et de perdre énormément de chose, Shelby n’aurait donc pas été franchement étonné d’apprendre qu’il avait égaré le présent qu’il avait acheté pour sa belle-mère. Belle mère qui ne s’offusquerait sans doute pas de ce genre de chose, elle aussi devait désormais bien connaître les différents caractères des membres de la famille Ainsworth.

    Entraînée vers la bar par Lawrence qui venait de les rejoindre elle se servit un verre de soda et rempli celui de Sidney d’un liquide ambré qu’elle aurait aimé goûter s’il n’avait pas été d’astreinte. Levant les yeux vers son ami elle lui adressa un clin d’œil.


    « Tu sais que j’ai très envie de t’embrasser là maintenant ? » Lança-t-elle d’une petite voix suave avant de s’éloigner non sans en dernier regard débordant de sous entendus, rejoignant Sidney pour lui offrir un verre de champagne. « Et voilà, la reine de la soirée est servie ! »

_________________

SHELBY DONOHUE
What is the after hell ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/amstramgram/accueil.html
Sidney R. Eberhardt
World Master

avatar

Féminin
Nombre de messages : 737
Age : 50
Localisation : [NewHeaven]
Date d'inscription : 18/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
97/100  (97/100)
Relationships:
I have to confess...: that I have a baby.

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Sam 15 Sep - 18:36

Sidney venait d'arrivée et était déjà accueilli avec de grand "Joyeux Anniversaire", confettis et autres cris. Si elle n'avait pas eu les yeux ouverts elle aurait pu croire qu'il y avait là au moins une cinquantaine de personnes mais il y avait là en réalité sa petite famille reunis uniquement. Mais c'était déjà un grand cadeau pour elle qui n'avait jamais eu l'occasion de feter son anniversaire de cette façon, jamais une fête surprise n'avait été organisé pour elle de là sorte. Elle les appelaient sa petite famille même si ce n'était pas reelement le cas, elle était simplement la future "Madame Ainsworth" elle allait bientot épousé le chef de cette belle famille, ce n'était pas ces enfants biologiques, Sidney n'essayait pas non plus de jouer le role de mere mais elle voulait simplement être là pour eux et qu'ils puissent compter sur elle, et elle pensait avoir reussi ça. La premiere qui vint vers elle fut Liberty après une legere chute a cause ou non de London, qui les fit fit tous rire et Sidney la premiere, elle la serra dans ses bras et cela lui fit chaud au coeur, avec Liberty tout n'avait pas été facile, c'était une jeune femme avec un caractere et un tempérament bien particulier et surtout bien trempée, au début leur relation n'était pas des meilleurs, mais ce temps là était bien résolu et Sid' en était vraiment contente, elle se fit serrer dans les bras et Liberty lui répeta encore et encore des "Joyeux Anniversaire" Sidney ne pouvait s'empecher de répeter encore et encore

"Oh merci, merci, merci"

Sidney n'avait pas pu s'empecher de se préoccuper de comment elle était, en effet elle qui avait pour habitude d'être parfaite; là elle était un peu embeter de n'étre pas au mieux. Elle s'occupait beaucoup de son parraitre depuis toujours et pour elle il était vrai que c'était tres important. Cela dit au moins là elle était naturelle, la famille l'avait bien sur vu comme ça plusieurs fois mais pour les occasions quand même elle s'en voulait un peu. Liberty répliqua bien sur à Sidney, elle fit allusion à la prison thai ou elle avait vu des femmes bien plus moche que Sidney en gros, tout le monde finisait par être habituer à se genre de réplique toujours plus improbable les unes que les autres, Sidney grimaca ne sachant pas trop comment prendre cela, mais elle n'eut pas trop le temps de répliquer quoi que se soit car Liberty entrainait deja Lawrence dehors avec elle, celui eut quand même un moment pour s'arreter devant Sidney et la saluer. Elle en profita alors pour le remercier étant donné que Liberty venait de cracher le morceau et elle savait ainsi qui avait organiser cette belle surprise c'était donc son futur mari et Lawrence.

"Vous avez vraiment du vous donner du mal, c'est génial, merci infiniment! " dit elle en regardant autour d'elle observa les décors, les tables etc ...

Law' lui aussi répondit à Sidney sur sa tenue, elle se doutait bien que sa phrase n'allait pas passer comme ça, mais voilà que maintenant il se mettait tous à lui faire des remarques comment dire ambigu ... Sidney au matin, et bien elle ne croyait pas être plus moche que là mais si Lawrence le disait elle ferrait plus attention maintenant, elle ne savait pas trop si cela était une blaque ou non, en effet elle avait lu que la plupart des choses que les gens disent en rigolant ils le pensent vraiment, alors sachant ça comment le prendre ? Enfin elle ne fit pas plus attention à ça qu'a autre chose, c'était sur le moment, Sidney n'était pas rancuniere et elle passait rapidement à autre chose, surtout que celui ci était déjà parti avec sa soeur.

Ce fut ensuite au tour de Shelby, c'était la petite amie de Lawrence, mais surtout une amie de longue date de Lawrence et London, elle avait souvent eu l'habitude de la voir chez eux, alors Sidney n'était pas du tout étonnée de la voir ici en cette soirée. Elle en était même contente respectant le proverbe "plus on est de fou plus on rit". Elle vint donc lui faire la bise et Sidney tout sourire fit de même, ce fut par contre la seule à avoir une réponse plutot serieuse et normale à l'égard de Sidney et sa tenue et son look. C'était surement car elle n'était pas de la famille Ainsworth, sinon Sid' aurait eu le droit à une reflexion encore douteuse mais au finale elle les aimait tellement que ce genre de chose finisait par l'amuser ils étaient tous un peu fous mais c'est ça qui remuait leur quotidient.

"Merci Shelby, j'ai du mal à le croire mais tu es adorable" elle ajouta en sa direction en la regardant s'éloigner avec un grand sourire et elle se dirigea vers une pièce voisine "C'est toi qui est vraiment ravissante ce soir !"

Elle passa dans la piece voisine pour y déposer ses affaires de sport. En en effet elle n'allait quand même pas passer la soirée avec son sac, elle n'avait pas envie de perdre une minute de cette fete et ne pensa même plus à se changer. Elle revint alors et se dirigea vers la piece principale, elle se fit tendre un verre qu'elle accepta volontier

"Alors je leve un toast à mon anniversaire et à vous tous ... Merci pour tout !! Vraiment tout !!

Elle parlait de son anniversaire mais aussi de bien d'autres choses que cette famille avait pu lui apporter...

_________________

Absente à partir du 13 juillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://backstage.allgoo.net
Liberty Ainsworth
Butterflies & Lullabies



Féminin
Nombre de messages : 489
Age : 35
Date d'inscription : 18/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
85/100  (85/100)
Relationships:
I have to confess...: ... I really love your shirt.

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Mar 18 Sep - 21:42

Citation :
Gné ? Un pot de chambre, mais oui, bien sûr, voilà Sid', un pot de chambre, Joyeux Anniversaire ! Comme ça tu n'auras plus à te déplacer la nuit et tu pourras sentir le doux parfum de ton urine jusqu'au petit matin ! « Moui... Heu... Ca, ça peut être sympa ou alors ça non ? » Il tenait dans sa main droite une magnifique statuette de bouddha en cuivre et dans la gauche un cadre en fer forgé à l'aspect vieillit tout à fait charmant « Je sais pas pourquoi mais le pot de chambre je le sens pas trop, par contre si tu choisis le cadre faudra trouver une photo à mettre dedans, bon, fait ton choix, moi j'y retourne »

Liberty n’est pas du genre à se laisser conseiller. Bien qu’elle aime les idées de Lawrence, elle préfère prendre les décisions seule. L’idée du bouddha ou du cadre n’étaient pas mauvaises ; mais Sidney, elle, n’était pas bouddhiste. Fortement emballée par son pot de chambre, elle se décida à le remettre dans son enveloppe protectrice (composée de vieux journaux et d’un vieux rouleau d’adhésifs). Il y avait, dans son geste, une envie de provoquer ; elle anticipait d’ailleurs la réaction de Larry à l’ouverture des cadeaux. Après tout, les pots de chambre, de nos jours, ne sont plus d’une très grande utilité. Un pot de chambre pouvait servir comme – que sais-je ? – vase ? Aquarium ? Pot ? Ou encore comme tasse (mug)? D’un clac, la jeune femme referma le coffre de sa vieille voiture. Et hop, elle franchit à nouveau la porte d’entrée. Des bruits de verres se faisaient entendre dans la pièce voisine et il ne lui fallut que 30 secondes pour rejoindre la compagnie.

« Wayne ne pourra pas venir ce soir. Il a un enterrement de vie de jeune fille. » dit-elle sur le ton de la conversation « Ce qui est étonnant pour quelqu’un qui a le sex appeal d’une moule. Du moins à la maison. Sidney, ça c’est pour toi. »

Fière de cette affreuse boule de papier journal, la petite Ainsworth souriait de toutes ses dents. Non seulement contente de l’improbable objet, elle se réjouissait de l’originalité de son présent – comme un enfant se réjouit d’un collier en coquillettes ou d’une boite à bijoux en spaghettis. Et, entre nous, on ne pouvait pas lui en vouloir.


« Mais ne l’ouvre pas maintenant. » précisa-t-elle en posant une main bienveillante sur le poignée de sa future belle-mère, avant d’enchainer « Et j’y pense ; si tu as besoin de leçons de yoga, mon amie Becky donne des cours chez elle. Elle aide les femmes de ton âge à rester fertiles. Elles aides aussi les couples à améliorer les sensations de jouissance. Enfin... Tu vois l'image; une histoire d'ovules qui sortent mieux après des étirements, de fluides corporels et des cours sur le kamasutra ou sur le tantrisme. Si je dis ça, c'est au cas où toi et papa voudriez concevoir un autre petit rejeton. »

_________________
GOINGCORPORATE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Ven 28 Sep - 0:55

C'est avec un immense sourire béat et ma foi un peu idiot que Lawrence accueillit la provocation de Shelby qui s'amusait à lui servir des phrases et des regards pleins de sous-entendu. Il n'eu pas le temps de répliquer que celle-ci était déjà repartie dans l'autre sens pour servir du champagne à Sidney. Cette situation, le fait de cacher leur relation à la famille Ainsworth était parfois génante mais aussi terriblement excitante, comme ce soir, les petits mots doux glissés à l'oreille, les regards, les gestes discrets l'un envers l'autre. Soyons clair, à cet instant la libido de Law atteignait des sommets, que ce soit à cause de l'inquiétude de se faire prendre ou de l'alcool qui faisait doucement mais sûrement son effet, le fait est qu'il eu du mal à lâcher des yeux le postérieur de la blondinette qui s'éloignait. Il s'était contenu tellement longtemps que maintenant, elle n'avait plus qu'a lui sourire pour qu'il parte au quart de tour. Rejoignant la petite troupe il se plaça juste derrière elle et fit remonter doucement une main de la naissance des fesses jusqu'à son épaule pour finalement redescendre sur son bras qu'il ne lâcha plus. Ils avaient de toute façon toujours été proche et ce contact n'éveillerait pas les soupçons de qui que ce soit. Glissant du bout des lèvres un léger baiser sur la joue de son amie, il se prit à penser qu'il n'avait jamais fait l'amour dans ce salon, bon, c'est vrai qu'il était difficile de se retrouver seul au manoir mais tout de même, il faudra remédier à ça. « Et si tu savais moi comme j'ai... »

Bien sûr le toast proposé par sa belle-mère sortit Law de ses pensées et fit retomber instantanément toute tension sexuelle. Il leva son verre en souriant, il aimait bien cette femme et remerciait son père de l'avoir choisi elle au lieu d'une autre. Étant un bel homme, Lance avait séduit plusieurs femmes, certaines trop jeune, trop "grande soeur", d'autres complètement niaises et certaines d'une autorité à faire pâlir un militaire. Peut-être était-ce parce qu'il était maintenant adulte mais il trouvait que Sid' était la seule qui méritait d'entrer dans la famille, elle avait réussit à comprendre et finalement à aimer les petites excentricités de chacun sans juger ni reprocher quoique ce soit.

C'est alors que Liberty fit son entrée et déclara que Wayne avait un enterrement de vie de jeune fille. Un enterrement de vie de jeune fille ? Mais qu'est-ce qu'il foutait dans ce genre de fête ? En effet, Wayne était strip-teaseur et il fallut plusieurs longues secondes à Lawrence pour s'en souvenir, de toute façon les deux hommes n'avaient jamais été très proche et même s'il n'en avait jamais rien dit à sa soeur, il se demandait ce qu'elle pouvait lui trouver mis à part un physique agréable et encore, il le trouvait plat, sans saveur, sans le piment qui faisait des Ainsworth ce qu'ils étaient. Enfin, n'étant pas de nature querelleuse Law préférait garder ce sentiment secret, si Lib' était heureuse - ce dont il doutait tout de même - c'était le principal.

Alors, qu'avait-elle finalement choisit comme cadeaux ? Le bouddha ou le cadre ? A vrai dire c'était les deux seule bricole à peu près potable qu'elle avait. L'horrible boule de papier qu'elle tendit à Sidney n'avait ni la forme ni la taille d'une figurine de bouddha et encore moins celle d'un cadre. C'est avec effroi qu'il se rendit compte qu'elle était finalement restée sur sa première idée : le pot de chambre. Le visage de Law perdit instantanément ses couleurs normale mais ce n'était pas fini, Liberty était toujours pleine de surprise et même quand vous êtes persuadée qu'elle ne peut pas faire pire, elle sort toujours autre chose de son chapeau. Écoutant sa soeur parler de kamasutra, jouissance et fluide corporel Law passa à deux doigts du malaise. Sa main avait maintenant quittée le bras de Shelby pour se contracter silencieusement, il n'était pas en colère, enfin, pas vraiment, il avait l'habitude des frasques de Liberty mais il détestait plus que tout que les choses ne se passent pas comme il l'avait imaginé et il n'avait pas imaginé cette situation une seule seconde.

« Oh mon Dieu » Il avait murmuré ces quelques mots, il ne pouvait se permettre de faire une esclandre à l'anniversaire de sa belle-mère, c'est pourquoi il se planta devant elle lui arracha presque le cadeau de Liberty des mains pour lui coller le siens à la place - un parfum extrêmement cher mais parfait selon la vendeuse - cadeau banal mais qui au moins fait toujours plaisir. Entraînant sa soeur pas le bras un peu à l'écart Lawrence agitait frénétiquement le pot de chambre encore entouré de papier journal devant son nez. « Mais ! Mais mais ! Tu vas pas lui offrir ça ? » Il s'efforçait de chuchoter mais frollant presque l'hystérie il était difficile pour lui de se contenir. Soufflant un bon coup, conscient qu'il ne fallait pas non plus froisser son interlocutrice, il reprit d'une voix plus calme « Liberty... Comme on dit c'est l'intention qui compte, mais un pot de chambre ! A quoi ça lui servirait ? C'est pas le genre de choses que tu exposes sur la cheminée et nous ne sommes plus au moyen âge ! Les gens se lèvent pour aller aux toilettes si jamais une envie pressante se fait sentir ! Et puis toi qui parlait de concevoir un autre enfant... Ça tue l'amour d'ouvrir les yeux et de voir sa femme accroupit sur ça. » Non mais c'est vrai après tout, un pot de chambre c'est pas un cadeau !
Revenir en haut Aller en bas
Shelby Donohue
Even Perfection Is Imperfect •

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1919
Age : 30
Date d'inscription : 15/07/2007

Character's Book
I <3 NH:
75/100  (75/100)
Relationships:
I have to confess...: I hope you'll be back

MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   Sam 6 Oct - 18:58

    Une main qui frôlait son dos, Shelby n'eut pas besoin de se retourner pour savoir à qui elle appartenait. Ce contact léger plongea la jeune femme dans un état second. Assaillie par le souvenir de leurs ébats de ces derniers jours elle ferma les yeux en souriant légèrement. La simple présence de Lawrence à quelques centimètres d'elle la fit frissonner. Se forçant à fixer Sidney pour évacuer toute les pensées malsaines qui envahissaient peu à peu son esprit elle leva son verre en direction de la maire de New Heaven en souriant de toutes ses dents. Elle avait l'air heureuse de cette surprise et Shelby en fut ravie, Lawrence n'avait pas travaillé pour rien c'était une bonne chose !

    Préférant s'éloigner de l'organisateur de la fête pour quelques minutes histoire de reprendre contenance elle alla faire un tour dans la cuisine pour voir si tous les plats commandés par Lawrence avaient été livrés. Elle en profita aussi pour se servir un grand verre d'eau fraîche. Se sentant fin prête à affronter de nouveau le monde extérieur, Shelby rejoignit la famille Ainsworth revigorée. Liberty était entrain d'offrir à Sidney son cadeau en la priant de ne pas l'ouvrir immédiatement. Connaissant la jeune fille ce cadeau devait être encore une de ces idées farfelues dont elle seule avait le secret. D'ailleurs vu la réaction de Lawrence une fraction de seconde plus tard, cette idée ne devait pas être franchement réussie.

    Jetant un coup d'oeil à son propre cadeau qu'elle avait laissé sur le haut de la cheminée la jeune femme alla le récupérer, se disant qu'une petite diversion aiderait peut être Lawrence et Liberty à se mettre d'accord sur ce qui était bon ou pas à offrir. S'approchant de Sidney elle lui tendit le petit paquet parfaitement emballé. Par les soins de la vendeuse de la bijouterie, Shelby ayant toujours été empotée lorsqu'il s'agissait de faire des paquets cadeaux. La jeune femme espérait que ce petit bracelet allait plaire à Sidney. Peut-être n'aimait-elle pas les bracelets ? Ou l'Or ? Ou peut être était-elle très exigeante quant au choix de ses bijoux ? Après tout c'était une femme publique, elle se devait d'être impeccable à chaque sortie. Ce bracelet ne serait peut être donc pas à son goût ! A cette idée Shelby paniqua et se mordit fortement la langue se reprochant de ne pas avoir consulté Lance pour connaître plus précisément les goûts de sa future femme.

    Sauvé par le gong dit-on ? A ce moment même le portable de la jeune femme se mit à vibrer dans la poche de son jean et cracha quelques notes suraiguës avant que Shelby les interrompent en répondant. Après un entretient très bref la jeune femme raccrocha et adressa un regard désolé à Sidney.


    "Je m'excuse mais il va falloir que je m'éclipse ! Le devoir m'appelle ! Je vous souhaite encore une fois un excellent anniversaire Sidney ! Profitez bien de la soirée ! " Lança la jeune femme d'une petite voix désolée avant d'embrasser la reine de la soirée sur les deux joues.

    Attrapant ses affaires elle fit rapidement le tour de l'assistance pour saluer tout le monde. Se plantant aux côtés de Liberty et Lawrence toujours entrain de débattre au sujet du cadeau de Sidney la jeune femme leur adressa un regard amusé.


    "Bon les jeunes je vous laisse vous chamailler ! Je dois filer aux Urgences ! "Elle claque deux bises sur les joues du Liberty avant d'embrasser Lawrence. Oui embrasser. N'ayant pas réfléchit elle venait de poser ses lèvres sur celles de Lawrence et lorsqu'elle se rendit compte de son geste il était déjà trop tard. Mais elle devait filer. Les explications elle les laissa donc à son ami, s'éclipsant rapidement de la maison Ainsworth.

_________________

SHELBY DONOHUE
What is the after hell ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/amstramgram/accueil.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Happy Birthday Sidney [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Happy Birthday Sidney [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 19 mai 1962: Happy Birthday to you mister president...
» Happy birthday Mona and Rainer ??
» Le 30 juillet... MELINE Happy Birthday to you...
» [JAMAICA] Happy Birthday ft. Nolwen & June
» Happy Birthday ... Mimou :B

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• A Little Piece Of Heaven • :: • Le Point "Informations" • :: Season 1-
Sauter vers: